Syrie: un charnier de plus retrouvé près de Palmyre

© REUTERS / SANAVue générale du site historique de Palmyre
Vue générale du site historique de Palmyre - Sputnik France
Au total, les dépouilles de 31 personnes, dont un enfant et une femme, ont été extraites du charnier, certaines victimes avaient été décapitées.

L'Armée syrienne a découvert dans la banlieue est de Palmyre un charnier de victimes des djihadistes de Daech, annonce l'agence SANA se référant aux autorités locales.

Selon une source de l'agence, le charnier a été découvert près de l'aéroport de Palmyre, théâtre d'intenses combats en mars entre l'armée et les djihadistes.

Au total, les dépouilles de 31 personnes, dont un enfant et une femme, ont été extraites du charnier, certaines victimes avaient été décapitées.

En avril, un charnier contenant les cadavres de 42 civils et militaires exécutés par les djihadistes de Daech a été découvert dans la ville syrienne de Palmyre reconquise par l'armée.

Palmyre - Sputnik France
Unesco: les sites de Palmyre sont globalement préservés

Selon une source militaire, les victimes "des soldats et miliciens gouvernementaux ainsi que des membres de leurs familles" ont été soit "décapitées soit fusillées" par les djihadistes qui ont contrôlé la ville pendant dix mois.

Leurs dépouilles "ont été transportées vers l'hôpital militaire de Homs et certaines ont été identifiées", a ajouté la source.

Le 27 mars, au terme d'une offensive de 20 jours, l'armée syrienne appuyée par l'aviation russe a chassé les djihadistes de Palmyre, située dans la province centrale de Homs.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала