- Sputnik France
Russeurope Express
Les économistes ne mangent pas tous des enfants! Rendez-vous chaque semaine avec Jacques Sapir, Clément Ollivier et leurs invités pour égrener les sujets de fond qui se cachent derrière le tumulte de l’actualité.

Faut-il brûler le TTIP? Partie 2

CHRONIQUES DE JACQUES SAPIR_ FAUT-IL BRÛLER LE TTIP?_PARTIE 2
Depuis le 25 avril, les négociations sur le Partenariat transatlantique de libre-échange (TAFTA, TTIP) reprennent entre les Etats-Unis et l'Union européenne, mais l'objectif est loin d'être atteint. L'opposition au traité est forte aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis, où sa ratification par le Congrès promet d'être difficile.

Le TTIP, comme l'explique Jacques Sapir, n'est pas juste un accord de libre-échange, il s'agit d'un accord d'unification d'un grand nombre de réglementations commerciales et de standards sanitaires. Jacques Sapir en discute avec Nicolas Roux (les Amis de la Terre) et lagronome Marc Dufumier, puis recueille par téléphone le point de vue de Jean Mouzat, président du syndicat agricole Modef. En vous souhaitant une bonne écoute sur Sputnik France.

"Ce qui inquiète, et à très juste titre, de très nombreuses personnes, c'est le fait que ces négociations se déroulent dans une opacité totale." Jacques Sapir

"Aux Etats-Unis, il y a un moindre intérêt à la qualité gustative de la nourriture, ce qui explique largement pourquoi les normes sont différentes" Marc Dufumier

"La Commission européenne, pendant la COP21, a fait barrage à tout accord pouvant avoir un impact négatif sur le commerce" Nicolas Roux

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала