Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

On connaît la ville ayant la semaine de travail la plus courte

© REUTERS / Jacky NaegelenOn connaît la ville ayant la semaine de travail la plus courte
On connaît la ville ayant la semaine de travail la plus courte - Sputnik France
S'abonner
La banque UBS a publié un rapport analysant les conditions de travail dans 71 grandes villes mondiales.

Semaine de 30 heures : les Suédois montrent la voie - Sputnik France
Semaine de 30 heures : les Suédois montrent la voie
La banque suisse UBS a calculé le nombre moyens d'heures de travail dans les plus grandes villes du monde, lit-on dans le Daily Telegraph. Un rapport de la banque Price and Earnings analyse les conditions de travail (salaire, pouvoir d’achat, horaires) des salariés dans 71 grandes villes mondiales.

Selon le rapport contenant entre autres le classement des horaires de travail dans les grandes villes du monde en 2015, ce sont les Parisiens qui bénéficient des horaires de travail les plus favorables. Leur semaine de travail atteint en moyenne 30 heures et 50 minutes. La capitale française est suivie par Lyon, dont les habitants travaillent 31 heures 22 minutes.

Ce chiffre est dû à la réglementation du temps de travail (notamment les 35 heures) qui permet aux Français de travailler moins longtemps que dans la plupart des pays du monde, ainsi qu’à une réglementation des congés payés favorables. 

Une manifestation contre la Loi travail à Paris - Sputnik France
Affrontements à Paris lors d'une manifestation contre la loi Travail (VIDEOS)
Moscou occupe la troisième place du palmarès avec 31,66 heures de travail par semaine.

La semaine de travail la plus longue a été enregistrée à Hong Kong, dont les résidents travaillent en moyenne 50 heures par semaine.   

Au cours de l'année dernière, la durée moyenne de la semaine de travail à New York atteignait 35,5 heures, et 33 heures à Londres.

Les chercheurs estiment que d’ici 2045, la moitié des habitants de la Terre pourraient perdre leur travail, car les robots risquent d’exercer une partie considérable des fonctions professionnelles de l'homme.     


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала