Un char israélien bientôt rendu à Tel-Aviv par la Russie

© Wikipedia / WrightbusIsraeli M48 tank captured by Egypt in 1973
Israeli M48 tank captured by Egypt in 1973 - Sputnik France
Un char israélien Magach, saisi par l'armée syrienne en tant que prise de guerre au début des années 1980, va être rendu à son "propriétaire" grâce à la Russie.

Ce char avait été saisi par l'armée syrienne en 1982 pendant la Première guerre du Liban, puis remis à l'armée russe. Actuellement, le Magach est exposé au musée des forces blindées. Selon un communiqué de presse de la Knesset, la décision de rendre ce trophée de guerre a été prise par les autorités russes après une requête du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui s'est rendu à Moscou en avril et a l'intention de revenir en Russie en juin.

Tel-Aviv - Sputnik France
A qui profite le chaos au Moyen-Orient?
"Ce char est l'unique témoignage de cette bataille et il reviendra en Israël parce que le président Vladimir Poutine a répondu à ma demande", informe le communiqué. Le chef du gouvernement israélien a souligné que le sort des trois membres d'équipage du Magach restait inconnu.

Une délégation militaire israélienne se trouve actuellement à Moscou pour fixer les détails techniques du retour du blindé.

"Magach" est l'appellation israélienne pour désigner le char américain M48 Patton III, datant de 1952. En 1973, les USA avaient transmis à Israël un grand nombre de chars pour compenser les pertes de blindés après les guerres israélo-arabes, mais les Magachs s'inclinaient face aux T-55 soviétiques dont disposait l'armée égyptienne. L'infanterie arabe, elle, les détruisait avec ses lance-roquettes RPG-7.

char russe T-14 Armata - Sputnik France
Un tank unique en son genre remis au ministre russe de la Défense
Au début de la guerre du Liban, compte tenu de cette mauvaise expérience, l'armée israélienne avait équipé les Magachs d'une défense active — sans grand succès. Le 10 juin 1982, un bataillon israélien de blindés est tombé dans une embuscade syrienne en perdant 8 chars, dont l'exemplaire actuellement exposé au musée russe.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала