Référendum sur le Brexit: quand les castors s’invitent dans la campagne

Alors que le référendum britannique sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne (UE) approche à grand pas, la bataille entre les tenants et les opposants à cette initiative devient de plus en plus féroce.

C'est involontairement que les castors ont fait leur entrée dans la campagne britannique du référendum sur le Brexit. Tout a commencé quand Felix Aubel, militant du Parti conservateur gallois et fervent partisan du Brexit, a installé dans un petit village de Brongest une affiche invitant à voter contre le maintien du Royaume-Uni dans l'UE.

"Vote to leave", ou "Votez pour quitter", appelait la pancarte.

Tout le monde n'a toutefois pas répondu à son appel. Et même plus. Quelqu'un a eu à cœur d'y apporter une légère correction. Quelques touches de peinture blanche et L s'est transformée en B, puis un R est apparu à la fin.

"Vote to beaver", ou "Votez pour le castor", disait alors l'affiche.

Indigné, M. Aubel a dénoncé l'acte de vandalisme et a écrit sur son compte Twitter: "Nos opposants qui se prononcent pour le maintien du Royaume-Uni ont apparemment eu peur de la campagne enthousiaste menée par l'organisation Vote Leave Cymru".

La photo de l'affiche fait désormais le tour de la Toile, pour la joie de ses utilisateurs, alors que le hachtag #VoteBeaver circule toujours sur Twitter.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала