Damas accuse la Jordanie de livrer des armes aux djihadistes

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosSituation en Syrie
Situation en Syrie - Sputnik Afrique
Les actions du régime jordanien et son soutien direct aux groupes terroristes opérant en Syrie constituent une violation flagrante de principes du droit international, selon l'ambassadeur syrien à l'Onu.

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'Onu et au président du Conseil de sécurité, Damas a informé les Nations unies qu'Amman était impliqué dans la livraison d’armes aux djihadistes en Syrie.

Le document  fait état de deux incidents qui ont eu lieu au mois de mai.

"Des groupes terroristes armés liés au prétendu "Détachement  de la jeunesse sunnite" ont acheminé en provenance de Jordanie 13 wagons chargés d'armes, de munitions et d'un canon d'artillerie dans la ville syrienne de Bosra al-Sham. Des groupes terroristes ont également acheminé en Syrie 14 véhicules", indique la lettre signée par le représentant permanent de la Syrie auprès de l'Onu Bachar al-Jaafari.

Près de 50.000 Syriens bloqués à la frontière avec la Jordanie - Sputnik Afrique
Près de 50.000 Syriens bloqués à la frontière avec la Jordanie

L'ambassadeur syrien a déclaré que "les actions du régime jordanien et son soutien direct aux groupes terroristes opérant en Syrie constituent une violation flagrante de principes du droit international".

"Le gouvernement syrien appelle une nouvelle fois le Conseil de sécurité à s'acquitter de ses devoirs et à faire en sorte que le régime jordanien s'abstienne d’actions représentant une menace pour la sécurité et la stabilité dans la région", souligne la lettre.

Auparavant, la mission syrienne a adressé à l'Onu des lettres accusant les autorités de l'Arabie saoudite, de la Turquie et du Qatar d'avoir organisé des attentats dans plusieurs villes de la Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала