Au Chili, des fermiers tombent nez-à-nez avec trois momies

Des fermiers chiliens ont réalisé une heureuse trouvaille en piochant leur champ. Selon les archéologues, les momies appartiendraient à la culture précolombienne de Copiapó, qui a existé entre l'an 1.000 et 1.400.

Néfertiti - Sputnik Afrique
Tombeau de Néfertiti dans celui de Toutankhamon? Le débat s'enlise
Des fermiers chiliens ont découvert par hasard les momies d'une femme et de deux enfants. L'âge de la trouvaille serait de 900 ans, relate le journal La Tercera.

Comme d'habitude, les ouvriers piochaient la terre lorsqu'ils sont soudain tombés sur une sépulture ancienne, qui contenait des objets en céramique et des jouets d'enfants.

Selon les archéologues, le site appartient à la culture précolombienne de Copiapó. Ses représentants peuplaient le territoire de la région chilienne actuelle d'Atacama entre l'an 1.000 et 1.400.

​Les momies se sont bien conservées grâce au tissu en laine de lama et de fibres végétales qui enveloppaient les corps. Selon les estimations préalables, les enfants sont morts à l'âge de 5 et 7 ans et la femme, à 50-60 ans.

Il s'agit de la première trouvaille archéologique à Atacama. Les momies seront prochainement transférées dans la capitale chilienne, Santiago, pour une analyse détaillée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала