Quand la séance de tirs au but dure une éternité

© Sputnik . Alexey Filippov / Aller dans la banque de photosFootball
Football - Sputnik Afrique
Après le temps réglementaire de 90 minutes, un match se termine par une séance de… 52 penalties! A la veille de l'Euro-2016 cela pourrait servir d'exemple pour montrer aux sélections comment jouer au football.

Lors d'un match amateur en République tchèque, les équipes SK Batov et FC Frystak n'ont pas réussi à se départager lors du temps réglementaire (3-3). C'est pourquoi l'arbitre du match a été obligé de recourir à une série de tirs au but. Pour que le SK Batov l'emporte finalement 22 tirs à 21 devant le FC Frystak, il a fallu 26 duels de chaque côté.

Rarement une séance de penalties aura autant ennuyé les spectateurs d'un match de foot. C'est pourquoi quand un joueur du Frystak a manqué les cages, certains spectateurs n'ont pu s'empêcher de hurler "enfin".

Même le président du FC Frystak, Vratislav Rudolf, voulait lui aussi partir après 40 penalties, car il avait "un barbecue à la maison", selon des propos rapportés par le quotidien DNES.

Chez les professionnels, la plus longue séance de penalties s'est déroulée en 2015 à l'occasion de la finale de la Coupe de Namibie, remportée par le KK Palace face aux Civics après 48 tirs au but (17-16).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала