Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Irak: 19 femmes kurdes brûlées vives par Daech

© AFP 2021 Yasin AkgulIrak: 19 femmes kurdes brûlées vives par Daech
Irak: 19 femmes kurdes brûlées vives par Daech - Sputnik France
S'abonner
Nouveau massacre d’une trop longue série: les terroristes de Daech ont brûlé vives 19 femmes qui avaient refusé de devenir esclaves du califat.

La ville irakienne de Mossoul a été le 2 juin le théâtre d'un véritable massacre. Une vingtaine de femmes ont été exécutées en public au centre-ville, a annoncé le centre de presse de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), citant un militant local.

Selon lui, les combattants de Daech ont installé des cages en fer sur une des places centrale de Mossoul. Il y avait 19 femmes à l'intérieur, toutes ont été brûlées devant des centaines de personnes.

"Elles ont été punies pour avoir refusé de devenir des esclaves du califat", a expliqué le témoin.

Selon lui, personne n'a pu faire quoi que ce soit pour les sauver de cette terrible exécution.

Une combattante - Sputnik France
Cette femme que Daech craint comme le feu de l'enfer
Mossoul, deuxième ville irakienne, est le bastion des djihadistes de Daech en Irak. Depuis l'été 2014, les terroristes contrôlent la ville et y font régner la terreur. Environ 3.000 femmes ont été capturées par Daech et réduites en esclavage. D'après le gouvernement régional du Kurdistan, 1800 femmes kurdes restent toujours aux mains des djihadistes.

Le ministre irakien de la Défense Khaled al-Obeidi a promis en janvier que la bataille pour la libération de la ville aurait lieu en 2016 et qu'elle serait décisive dans la lutte contre les terroristes. Le 24 mars, l'armée irakienne a lancé une opération de grande envergure visant à déloger les djihadistes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала