Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: les terroristes pilonnent des villes, 270 civils tués

© Sputnik . Mikhail Voskressenski / Aller dans la banque de photosSyrie: les terroristes pilonnent des villes, 270 civils tués
Syrie: les terroristes pilonnent des villes, 270 civils tués - Sputnik France
S'abonner
En Syrie, les groupes terroristes poursuivent l’offensive et le bilan s’alourdit. Malgré la trêve, plusieurs villes syriennes sont de nouveau sous les bombes.

Alep - Sputnik France
Les terroristes du Front al-Nosra poursuivent le pilonnage d’Alep
Environ trois cents de civils ont péri au cours des dernières 24 heures dans le pilonnage intensif des villes syriennes d'Alep et de Damas par des terroristes, a annoncé hier le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. En outre, des centaines de personnes sont blessées.

Des groupes composés en partie de militaires turcs ont été repérés la veille dans les régions syriennes en proie aux hostilités, toujours selon l'organisation, citant des habitants de la banlieue nord d'Alep.

Aujourd'hui, les combats ont repris dans le quartier syrien à majorité kurde de Sheikh Maqsood, à Alep. Selon un représentant du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, les terroristes utilisent des armes lourdes lors de leurs attaques.

Attaques à l'aveugle contre les civils kurdes d'Alep: 83 morts, 700 blessés - Sputnik France
Attaques à l'aveugle contre les civils kurdes d'Alep: 83 morts, 700 blessés
Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала