Un ex-ambassadeur US en Russie appelle à "contenir Moscou"

© Sputnik . Alexander Vilf / Aller dans la banque de photosKremlin
Kremlin - Sputnik Afrique
L'ancien ambassadeur américain en Russie Michael McFaul appelle à "contenir la Russie" et estime que le renforcement de l'Otan sur son flanc oriental est justifié.

La soi-disant "menace russe" fait de nouveau trembler les Etats-Unis. Dernière occurrence en date, l'ex-ambassadeur américain en Russie Michael McFaul prétend que ce sont les démarches de la Russie qui ont contraint Washington à "repousser la menace émanant de Moscou".

"Les Etats-Unis doivent contenir la Russie et répondre conformément aux besoins", a-t-il déclaré dans une interview au journal estonien Postimees.

Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
Poutine: la Russie réagira au déploiement du bouclier US en Roumanie
Le diplomate a également ajouté que le rapprochement de l'Alliance des frontières russes était tout à fait légitime, car il n'a jamais entendu les Etats-Unis promettre de ne pas élargir l'Otan vers l'est.

"Il n'y a jamais eu de promesse de ce genre", a-t-il déclaré.

En outre, M.McFaul est persuadé que la Russie s’efforce de mettre à terre l'économie de l'Ukraine et que "l'Occident devait faire tout ce qui est en son pouvoir pour que cela n'arrive pas".

La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova - Sputnik Afrique
Maria Zakharova qualifie de "tricherie" le bouclier antimissile US en Europe
Michael McFaul a travaillé au sein de l'administration du président Barack Obama à partir de 2009. Il a été assistant spécial du président et directeur aux affaires russes et eurasiatiques, et ambassadeur en Russie de 2012 à 2014. 

Fin mai, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a déclaré qu'en 2016, l'Alliance augmenterait considérablement ses dépenses en matière de défense sur le sol européen sur fond de "menaces de la part de la Russie" et de crise migratoire.

Redzikowo - Sputnik Afrique
Les Polonais protestent contre le bouclier antimissile US
Le chef du Pentagone Ashton Carter a auparavant fait savoir que l'Otan envisageait de déployer quatre nouveaux bataillons de l'Alliance dans les pays baltes et en Pologne. En réponse, trois nouvelles divisions militaires seront créées en Russie en vue de faire face au renforcement de la présence militaire de l'Otan près des frontières russes, a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала