Le baril de Brent au-dessus de 51 USD pour la 1ere fois depuis octobre

A Londres, le prix du baril de Brent ne cesse de grimper et s’est élevé à 51 dollars. Le pétrole devient plus cher dans le contexte des ruptures d'approvisionnement au Nigeria et des prévisions de diminution des stocks aux États-Unis.

La référence européenne du brut, pour livraison en août, s’établissait à 11h12 GMT à 51,02 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le cours du baril de WTI (West Texas Intermediate) pour livraison en juillet s'établissait à 50,09 dollars, d'après les cours du marché.

La plateforme de traitement du gaz et d'élimination du CO2 de la compagnie pétrolière et gazière Statoil près de la Stavanger, en Norvège, le 11 Février 2016 - Sputnik Afrique
Le prix du pétrole atteint son maximum depuis novembre dernier

Les causes principales de cette augmentation sont la diminution des stocks américains et la nette perte de vigueur du dollar ainsi que la perturbation de l'approvisionnement en pétrole provenant du Nigeria, dont les gisements sont ciblés par des attaques terroristes.

Les cours du brut avaient rebondi après avoir enfoncé en février des plus bas de 13 ans, sous les 30 dollars le baril, plombés par une offre largement excédentaire que ne parvenaient plus à digérer les économies — notamment chinoise — en phase de ralentissement.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала