Des chercheurs découvrent le trésor d'un numismate de l'Antiquité

© AFP 2022 Jack GuezDes chercheurs découvrent le trésor d'un numismate de l'Antiquité
Des chercheurs découvrent le trésor d'un numismate de l'Antiquité - Sputnik Afrique
Des archéologues israéliens ont découvert des pièces de monnaie en argent qui pourraient avoir appartenu à un numismate il y a 21 siècles, a rapporté l'Autorité des antiquités d'Israël.

Le propriétaire avait caché son trésor dans la fente d'un rocher mais ne l'a jamais récupéré. Les pièces ont été découvertes pendant les fouilles préalables à la construction d'un nouveau quartier de la ville de Modiin.

Le trésor se compose de 16 pièces — une ou deux de chaque année entre 135 et 126 av. J.-C. Neuf années consécutives sont représentées au total. Leur propriétaire était probablement un collectionneur, qui organisait sa collection de la même manière que les philatélistes et les numismates actuels.

Les pièces d'argent retrouvées sont des tétradrachmes et des didrachmes frappés dans la ville de Tyr, à l'effigie des rois de la dynastie gréco-syrienne séleucide Antiochos VII et son frère Démétrios II. A l'époque des monnaies, la Judée avait acquis son indépendance des Séleucides et était dirigée par la dynastie locale des Hasmonéens.

trésor - Sputnik Afrique
Un retraité trouve un trésor vieux de 2.300 ans sous son lit
A proximité de la découverte, les chercheurs ont également retrouvé les vestiges d'un domaine agricole qui appartenait à une famille juive. Les lieux portaient encore les marques de deux révoltes contre les Romains venus prendre la place des Hasmonéens: "Nous avons retrouvé des preuves laissant penser que les habitants du domaine auraient participé à la première révolte contre Rome en 66 après J.-C. Ce sont des monnaies portant la date "Deuxième année (de la révolte)" et le slogan "Liberté à Sion", a annoncé l'Autorité des antiquités d'Israël.

Les archéologues pensent que les habitants des lieux ont également participé à la seconde révolte contre Rome de 132 à 136 après J.-C., menée par Shimon bar Kokhba. "Pendant les fouilles, nous avons constaté qu'avant la révolte les habitants du domaine avaient rempli de grandes pierres les locaux attenant au mur extérieur pour créer une ligne de défense supplémentaire. Nous avons découvert également des abris secrets creusés dans la roche sous la maison", a déclaré le superviseur des fouilles, Avraham Tendler.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала