Google dévoile les tendances de recherches associées à la Russie

Медведь (Bear)
Non, ce n'est ni Vladimir Poutine ni l'omniprésente menace russe. Voulez-vous savoir quel genre d'information sur la Russie les étrangers cherchent vraiment sur Google?

Google a analysé les recherches portant sur la Russie et a défini les objets, êtres ou phénomènes qui suscitent le plus grand intérêt des étrangers.

Vous serez forcément étonnés de savoir que l'on tape le plus souvent sur Google "le bleu russe". Il s'agit notamment de la race de chat au poil de couleur bleu argenté et aux yeux verts.

Les Français, les Espagnols et les Japonais se renseignent habituellement sur les femmes russes. Malheureusement, les hommes russes ne sont pas si prisés auprès des étrangers: 6% des recherches de ce genre leur sont consacrés, contre 94% pour les femmes.

"Pourtant, le Royaume-Uni est le seul pays où l'on a besoin de +fiancées russes+ et non pas de +femmes russes+", raconte un des employés du moteur de recherche.

Qui plus est, les Français s'intéressent notamment aux hamsters russes ainsi qu'aux poupées russes.

Les Espagnols sont apparemment attirés par l'ouchanka (le chapeau traditionnel russe en fourrure muni de parties rabattables qui couvrent les oreilles et la nuque) et également par la ceinture russe (un équipement sportif utilisé par le footballeur Lionel Messi). De leur côté, les Japonais veulent en savoir davantage sur les tortues russes et sur la fameuse roulette russe.

Les Britanniques, soucieux des " fiancées russes ", tapent très souvent sur Google "bague de fiançailles russe" (ils sous-entendent une bague de fiançailles de Cartier).

Les Saoudiens sont pour leur part curieux d'en apprendre plus sur le caviar, alors que les Britanniques se renseignent sur le thé russe, tandis que les Espagnols recherchent des informations sur la guimauve russe et les Japonais sur la mayonnaise russe.

Google a également analysé les recherches des Russes. Il s'est avéré que les Russes sont fascinés par le baiser amoureux (on l'appelle en Russie "le baiser français"). Mais ils s'intéressent aussi aux bulldogs anglais, à la Liga espagnole et aux mots croisés japonais.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала