Le Front al-Nosra déclenche une offensive contre Alep

© AFP 2022 MOHAMMED AL-KHATIEBAlep
Alep - Sputnik Afrique
Les combats continuent de faire rage dans le nord de la Syrie. Les provinces d'Alep, d'Idlib, de Lattaquié et de Hama demeurent sous le feu nourri des terroristes, qui utilisent des armes lourdes contre les civils.

Les terroristes du Front al-Nosra sont passés à l'attaque dans les quartiers de Handrat et de Sheikh Maqsood dans la ville syrienne d'Alep (nord du pays), a annoncé le porte-parole du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

​"Les terroristes ont attaqué les positions des forces gouvernementales et des milices populaires en utilisant des armes légères, des lance-roquettes, des canons antiaériens et des mortiers. Les attaques ont duré plus de trois heures et n'ont cessé qu'à l'aube. Les terroristes ont subi des pertes", a-t-il déclaré.

Précédemment, le Centre a signalé que les terroristes avaient profité du cessez-le-feu pour regrouper leurs forces et reconstituer leur arsenal. Le week-end dernier, le Front al-Nosra a tenté à deux reprises de déclencher une offensive dans la région d'Alep, mais il s'est heurté à l'armée syrienne qui a pu repousser tous les assauts. Devant cet échec, les terroristes ont commencé à pilonner des quartiers résidentiels de la province.

© REUTERS / Hosam Katan/File photoUne ligne de front à Alep
Une ligne de front à Alep - Sputnik Afrique
Une ligne de front à Alep

Selon le porte-parole, le groupe terroriste a également mené des attaques dans les provinces d'Idlib, de Lattaquié et de Hama au cours des dernières 24 heures.

Le soldat kurde près d'un mur mis en place par les autorités turques, à la frontière entre la Syrie et la Turquie en Syrie occidentale, le 2 Février, 2016 - Sputnik Afrique
La Turquie construirait des fortifications en territoire syrien
En Syrie, les hostilités se poursuivent malgré le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, et le cessez-le-feu. Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала