Un Proton-M russe met en orbite un satellite américain

© Sputnik . Oleg Urusov / Aller dans la banque de photosTir d'un lanceur Proton-M
Tir d'un lanceur Proton-M - Sputnik Afrique
Le satellite de télécommunications américain Intelsat-31, lancé le 9 juin depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, a été mis en orbite avec succès.

L'engin spatial s'est séparé du bloc d'accélération Breeze-M à 01h40 heure de Moscou, rapporte le service de presse du holding spatial russe Roskosmos.

La fusée porteuse Proton-M avec à son bord le satellite Intelsat-31 a décollé de Baïkonour le 9 juin. Il s'agit du premier lancement de la quatrième version modernisée du Proton-M qui dispose d'une capacité de charge élevée.

Lancement d'un Proton-M - Sputnik Afrique
Un Proton-M met sur orbite un satellite européen
Initialement programmé pour fin 2015, le tir a été reporté à six reprises en raison de problèmes détectés au sein du bloc d'accélération de la fusée.

Le satellite Intelsat-31 est construit par le groupe américain Space Systems Loral à la commande de l'opérateur satellitaire Intelsat S.A. D'un poids de 6.320 kg, l'appareil dispose de 10 répéteurs en bande C et de 72 répéteurs en bande Ku. Le satellite a pour vocation de fournir les services de télévision sur le territoire de l'Amérique latine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала