La variole empêche les militaires géorgiens de se rendre en Pologne

© Sputnik . Alexander Imedashvili, STF / Aller dans la banque de photosMilitares américains aux exercices de l'Otan
Militares américains aux exercices de l'Otan - Sputnik Afrique
Avançant des cas de variole, l'armée géorgienne refuse de participer aux exercices de l'Otan.

La Géorgie n'a pas voulu envoyer ses militaires en Pologne pour participer aux exercices de l'Otan Anakonda-16 à cause de la variole, annonce le site Grouzia online se référant au ministère géorgien de la Défense.

Les exercices devaient impliquer les militaires de la troisième compagnie du 12e bataillon de la 4e brigade motorisée de l'armée géorgienne. Toutefois, peu avant le départ, deux cas de variole ont été enregistrés dans la compagnie, le virus ayant été transmis aux militaires par leurs enfants.

"Par la suite, l'état-major de l'armée géorgienne a décidé de ne pas envoyer cette compagnie aux exercices Anakonda-16 afin d'éviter la contagion des autres participants aux manœuvres", indique le site.

Toutefois, la Pologne attend de la Géorgie qu’elle justifie de manière officielle l’absence de l'unité qui devait prendre part aux exercices, annonce l'agence polonaise PAP

Militaires polonais prennent part aux exercices de l'Otan (juin 2015) - Sputnik Afrique
La Pologne accueille les plus importants exercices de l'Otan depuis 1989

"Les Géorgiens étaient invités à participer aux exercices, mais ils ne sont pas venus. Nous attendons une déclaration officielle expliquant cette absence", a déclaré le porte-parole de l'armée polonaise Piotr Walatec.

Les exercices de l'Otan en Pologne se déroulent jusqu'au 17 juin. Ils impliquent plus de 30.000 militaires en provenance de 18 pays membres de l'Otan et de cinq pays partenaires. 3.000 véhicules, 105 avions et 12 navires de combat prennent part aux exercices

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала