L'armée irakienne poursuit Daech près de Falloujah et de Mossoul

© AP Photo / Khalid MohammedL'armée irakienne aux environs de Falloujah
L'armée irakienne aux environs de Falloujah - Sputnik Afrique
L'opération visant à déloger les djihadistes de l'Etat islamique de Falloujah se poursuit depuis plusieurs semaines. Les troupes irakiennes et les milices chiites avancent également près de la ville de Mossoul, contrôlée par Daech depuis l'été 2014.

Destruction du temple de Nabu - Sputnik Afrique
Daech détruit un temple assyrien dans le nord de l'Irak
Les militaires irakiens et les milices tribales ont chassé les terroristes du groupe Etat islamique (Daech) des régions d'Al-Falahat et d'Al-Sabihat, situées au sud-ouest de Falloujah, et ont pris le contrôle d'un village au sud de Mossoul.

"Les forces irakiennes ont libéré les régions d'Al-Falahat et d'Al-Sabihat et ont hissé le drapeau irakien sur les bâtiments", a indiqué un commandement de l'armée irakienne.

La ville de Falloujah, située dans la province d'Al-Anbar (ouest) se trouve sous le contrôle de Daech depuis le début de 2014. Le premier ministre irakien Haïder Al-Abadi a annoncé dans la nuit du 22 au 23 mai le début d'une opération de libération de la ville qui compte actuellement environ 50.000 habitants.

Les militaires irakiens préparent l'offensive sur Falloujah - Sputnik Afrique
A Falloujah, Daech utilise les habitants comme boucliers humains
Les militaires irakiens ont créé samedi le premier couloir d'évacuation pour les habitants de Falloujah, a annoncé dimanche le représentant du commandement unifié de l'opération de Falloujah, Yahya Rasool. "Il y avait déjà des possibilités de quitter la ville, mais cette voie est la plus sûre", a noté M.Rasool cité par Reuters.

Le contrôle de Falloujah revêt une importance stratégique en raison de sa proximité de Bagdad. Les terroristes ont utilisé Falloujah comme une tête de pont pour organiser des attaques contre la capitale du pays située à une distance de 65 kilomètres.

L'armée irakienne a en outre "réussi à libérer le village de Kharaib Jabr, dans le district d'Al-Kayara (60 km de Mossoul), tuant 25 terroristes et détruisant quatre véhicules piégés", a rapporté l'agence Al Mada se référant à une source au sein du commandement de l'armée.

armes chimiques - Sputnik Afrique
Irak: Daech fabrique des charges chimiques à l'université de Mossoul
Mossoul, la deuxième plus grande ville irakienne, est occupée par Daech depuis l'été 2014. L'opération pour sa libération engage des groupes de peshmergas kurdes, des unités de l'armée irakienne et la milice chiite Hachd al-Chaabi (Unités de mobilisation populaire).

Selon les informations précédentes, les peshmergas ont libéré 12 villages près de Mossoul en une semaine. Les terroristes opposent une résistance acharnée et organisent notamment des attaques-suicides contre les positions des peshmergas.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала