Le palmarès des huit lacs russes les plus pittoresques

© Sputnik . Yuri Kaver / Aller dans la banque de photosLe lac Baïkal
Le lac Baïkal - Sputnik Afrique
Au premier regard, il semble que ces lacs se ressemblent, mais en fait, chacun d'eux a son individualité et peut vous surprendre.

1. Le lac Baïkal

Situé dans le sud de la Sibérie, c'est le plus grand et le plus connu lac de Russie. Il est parfois surnommé "La perle de Russie".

​La plus grande réserve d'eau douce liquide de la Terre se trouve ici. Sa superficie atteint 31.722 km².

​La limpidité de ses eaux est unique et la visibilité est parfaite jusqu'à 40 mètres de profondeur.

Les premiers habitants de la région autour du lac Baïkal, les Bouriates d'origine mongole, le considéraient comme une mer sacrée.

​Plus de 3.000 espèces d'animaux habitent dans le lac, dont 58 espèces de poissons. Environ 300 rivières se déversent dans le lac Baïkal et seul le fleuve Angara en découle.

2. Le lac Elton

Ce plus grand lac salé de la Russie  se trouve dans la région de Volgograd (sud), près de la frontière avec le Kazakhstan. Sa superficie atteint 152 km².

​Sa profondeur varie de 30 à 60 centimètres.

​Une station balnéaire y est installée depuis 1910, dont les médecins s'occupent des troubles musculosquelettiques, des maladies de la peau et du système nerveux.

​La rumeur voudrait qu’il y ait un musée de cannes et béquilles que les patients y laissent après leur séjour.

3. Le lac Ouvildy

Ce lac est situé dans le sud de l’Oural. C'est le plus grand lac de la région de Tcheliabinsk. Sa superficie est de 68,1 km², soit plus que le territoire de la république de Saint-Marin.

​En 1975, les autorités régionales ont décidé de percer un canal entre le lac Ouvildy et le réservoir d'Argazi qui approvisionnait la ville de Tcheliabinsk en eau lors d'une sécheresse. Le niveau du lac a alors baissé de quatre mètres. Il n'a été complètement rétabli que 30 ans plus tard.

​Plusieurs bases de loisirs et stations balnéaires sont situées au bord du lac Ouvildy. La plongée et la pêche attirent également les touristes.

4. Le lac Seïdozero

Ce lac se trouve dans la péninsule de Kola dans la région de Mourmansk au nord du cercle polaire arctique.

​Selon les ufologues, les alentours de ce lac sont le lieu d'habitation de la civilisation hyperboréenne. Plusieurs artefacts ont été trouvés suite à l'expédition du chercheur russe Alexandre Bartchenko en 1922. Les côtes du lac sont entourées par des forêts où il y a des bâtiments en pierre, construits par des hommes préhistoriques.

5.Le lac des lotus

Le lac des lotus est situé dans la région de Volgograd (dans le sud-ouest de la Russie).

​Bien que le climat de cette région ne convienne pas aux lotus, ce lac est cependant recouvert de ces fleurs.

6. Le lac de Jack London

Ce lac, l'un des plus grands en Extrême-Orient russe, est situé dans la région de Magadan. 

​Sa longueur atteint 10 kilomètres et sa profondeur 50 mètres. Il y fait toujours froid en raison de sa situation. Le paysage ressemble à celui des fjords norvégiens.

On dit que le lac porte le nom de l'écrivain américain Jack London car les pionniers qui l’ont découvert ont trouvé le livre Martin Eden de Jack London sur la rive.

7. Le lac Ladoga

Le lac Ladoga est situé dans la région de Saint-Pétersbourg et en république de Carélie (nord-ouest de la Russie) non loin de la frontière finlandaise.

C'est le lac le plus grand d'Europe et le deuxième de Russie après le lac Baïkal. Sa superficie atteint 17.700 km2.

8. Le lac Teletskoïe

Ce lac ressemble au Baïkal. Il est situé près des montagnes dorées de l'Altaï en Sibérie.

​Dans les montagnes se trouvent plusieurs cascades impressionnantes. Sa profondeur atteint 325 mètres, ce qui le place dans la liste des 25 lacs les plus profonds du monde. La dorsale Al-tyntou, située non loin du lac est populaire parmi les alpinistes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала