La prison pour des supporters russes? Verdict politisé pour des Français

© Sputnik . Vitaliy Belousov / Aller dans la banque de photosLes fans de football russes
Les fans de football russes - Sputnik Afrique
Trois supporters russes accusés d'avoir participé aux violences à Marseille, en marge du match de l'Euro-2016 Angleterre-Russie, ont écopé ce jeudi 16 juin à 12, 18 et 24 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et deux ans d'interdiction de territoire. Cette condamnation n'ayant pas échappé à l'attention des internautes.

La Toile est partagée sur le sort des supporters russes, et pendant que les uns approuvent la décision de la justice française d'autres rappellent que la loi est la même pour tous. D'ailleurs, l'analyse des réseaux sociaux montre que même les sympathisants à ces trois supporters sont loin d'être unanimes sur la situation qui s'est ainsi créée.

Certains y voient un contexte politique. Ainsi, en réaction à l'article publié sur le site du quotidien Le Monde, l'utilisateur qui se présente comme Stavroguine affirme ce qui suit:

© Photo Capture d'écranLe Monde commentaire 1
Le Monde commentaire 1 - Sputnik Afrique
Le Monde commentaire 1

D'autres dénoncent la "russophobie médiatique":

© Photo Capture d'écran: Le Monde commentaire 2
Le Monde commentaire 2 - Sputnik Afrique
Le Monde commentaire 2

Par ailleurs, certains lecteurs ne cachent pas leur surprise face à la rapidité avec laquelle toute cette affaire s'est déroulée. Ainsi, en commentaire à l'article du Figaro, ce lecteur relate:

© Photo Capture d'écran: Le Figaro Commentaire 1
Le Figaro Commentaire 1 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 1

Et pourtant l'esprit sportif est censé appeler au rapprochement des nations, rappellent les autres:

© Photo Capture d'écran:Le Figaro Commentaire 2
Le Figaro Commentaire 2 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 2

Loi pour tous

D'autres utilisateurs sont d'avis qu'il ne faut pas faire de différence entre supporters russes, britanniques ou de n'importe quelle autre origine. Les lois existent pour que tout le monde les respecte, et ainsi tous peuvent également écoper.

© Photo Capture d'écranLe Figaro Commentaire 3
Le Figaro Commentaire 3 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 3

Comment se fier à ce type de justice, s'indigne-t-on, où l'on répartit d'avance les rôles, divisant la société en bons et mauvais…

© Photo Capture d'écran:Le Figaro Commentaire 4
Le Figaro Commentaire 4 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 4

Cette russophobie qui règne semble effectivement empêcher la justice d'appliquer des mesures strictes — ou à tout le moins un début de mesure — par rapport aux fans britanniques.

© Photo Capture d'écran: Le Figaro Commentaire 5
Le Figaro Commentaire 5 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 5

Malgré le fait que les Anglais étaient en majorité et ont été clairement les initiateurs des émeutes, de nombreux témoins qui ont publié des vidéos sur Internet le confirment: la rhétorique des médias et des autorités françaises reste anti-russe. Les internautes français ont bien constaté cette tendance injuste et ont déploré à cet égard.

© Photo Capture d'écran: Le Figaro commentaire 6
Le Figaro commentaire 6 - Sputnik Afrique
Le Figaro commentaire 6
© Photo Capture d'écran: Le Figaro Commentaire 8
Le Figaro Commentaire 8 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 8

Certains ne peuvent que réagir d'une manière sarcastique.

 

© Photo Capture d'écran:Le Figaro Commentaire 9
Le Figaro Commentaire 9 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 9

Et quant à la loi Travail?

Sur fond de violentes manifestations contre la loi Travail, qui se déroulent actuellement en France, l'internaute qui se présente sous le pseudo "Francik" se demande quand les manifestants qui saccagent Paris seront mis en prison, tandis que le tribunal de Marseille n'a passé que quelques jours pour rendre le verdict condamnant des supporters russes à deux ans de prison ferme.

© Photo Capture d'écranLe Figaro Commentaire 7
Le Figaro Commentaire 7 - Sputnik Afrique
Le Figaro Commentaire 7

Des supporters anglais jettant des projectiles dans le Vieux-Port de Marseille après le match Angleterre-Russie - Sputnik Afrique
Russes à l’Euro: qu'allez-vous faire si quelqu'un essaye de vous casser la figure?
Rappelons que mardi 14 juin, les forces de l'ordre françaises ont bloqué un car qui conduisait à Lille des dizaines de supporters russes. Les 43 personnes se trouvant à bord du véhicule ont été transportées à Marseille et mises en garde à vue. Vingt d'entre eux doivent être prochainement expulsés et les 20 derniers ont été remis en liberté.

Trois personnes ont écopé d'une peine de prison.

Suite à cet incident, l'ambassadeur de France en Russie Jean-Maurice Riperta été convoqué mercredi au ministère russe des Affaires étrangères. Le département a notamment réprouvé le traitement discriminatoire infligé aux supporters russes à l'Euro 2016 de football et a prévenu que toute alimentation de sentiments antirusses pourrait aboutir à une dégradation des relations entre la France et la Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала