Poutine qualifie d'injuste la suspension des athlètes russes

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la décision de suspendre les athlètes russes, à la veille des Jeux olympiques de Rio, était injuste, et il a exprimé son espoir que le Comité international olympique agisse en conséquence.
L'IAAF suspend provisoirement la Russie de ses compétitions - Sputnik France
Dopage: les athlètes russes interdits de Jeux olympiques

"Certes, cela est injuste", a affirmé le numéro un russe lors de la réunion des chefs des agences internationales d'informations, commentant la décision du Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF).

Selon lui, la responsabilité pour le dopage doit être personnifiée, tandis que la punition des athlètes russes ne correspond à aucune norme de comportement civilisé.

"Je m'attends à ce que nous parlions encore avec nos collègues au sein de l'Agence mondiale antidopage (AMA), et je compte sur une réaction appropriée du Comité international olympique", a déclaré le président.

Le président russe Vladimir Poutine a exprimé l'espoir qu'on réussisse à trouver une solution à la situation des athlètes russes, car les athlètes "propres" ne doivent pas être tenus responsables du recours au dopage par les autres. Selon lui, la Russie n'a pas l'intention de s'offusquer, mais elle entend plutôt renforcer la lutte contre le dopage.

"La responsabilité doit toujours être personnalisée. Si quelqu'un dans votre famille a commis une infraction, est-il juste de poursuivre tous les membres de la famille, y compris vous personnellement? Pourquoi les personnes qui n'ont aucun rapport avec les violations devraient-elles souffrir pour les autres?", a déclaré M.Poutine.

Hans-Joachim Seppelt - Sputnik France
ARD admet qu'elle ne croit pas aux déclarations sur le dopage en Russie

Le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé vendredi de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales, et ce, sur fond du scandale de dopage. Cette décision signifie que les athlètes russes ne pourront pas se présenter aux Jeux olympiques de l'été 2016 qui débutent le 5 août prochain à Rio de Janeiro.

Il convient toutefois de préciser que le Comité international olympique (CIO) pourrait tout de même autoriser la participation des athlètes russes. La décision sera prise lors de sa prochaine réunion, prévue le 21 juin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала