Deux fois plus d'espions britanniques contre la Russie

Le personnel du ministère britannique de la Défense parlant russe et préposé à l'analyse de la "menace russe" doit être doublé.

Selon la chaîne d'information Life, le ministre britannique de la Défense Michael Fallon l'a annoncé lors d'une réunion de la commission de la défense du parlement consacrée aux relations avec la Russie (Life est en possession du procès-verbal de la réunion). 

"Nous avons mis en place une équipe d'analystes multidisciplinaire orientée spécialement sur la Russie. Nous avons redoublé d'efforts", a-t-il répondu à une question des députés qui cherchaient à savoir si les militaires étaient en mesure de "comprendre et d'apprécier les processus en cours en Russie". 

Astronaute - Sputnik Afrique
Obligation d’apprendre le russe pour les astronautes US en herbe
"Je dois ajouter que nous avons fait de l'étude du russe une priorité dans l'armée", a ajouté le chef d'état-major par intérim et maréchal d'aviation Stuart Peach invité, lui aussi, à la réunion. 

Comme annoncé, Londres a commencé à accorder davantage d'attention à la formation d'espions et de diplomates parlant russe. Les premiers diplômés du nouveau programme national parlant couramment russe devraient achever leur formation dans trois ans. 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала