Irak: au moins 30.000 personnes ont fui Falloujah en trois jours

© AP Photo / Anmar KhalilFalloujah
Falloujah - Sputnik France
Cette migration massive est due à l'offensive lancée par le gouvernement contre les terroristes.

Au moins 30.000 personnes ont fui la ville irakienne de Falloujah sur les trois derniers jours pour échapper à l'offensive lancée par l'armée irakienne afin de libérer la ville du groupe terroriste Daech, a annoncé dimanche le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC).

Mossoul - Sputnik France
L'armée irakienne ouvre un second front anti-Daech à Mossoul
Vendredi, les forces de sécurité irakiennes ont établi le contrôle sur le centre-ville et repris le siège du gouvernement aux terroristes. Cela a permis aux habitants de quitter la ville.

Constatant l'envergure sans précédent de ce processus d'exode, le NRC avoue ne plus pouvoir assurer aux habitants l'aide nécessaire en raison de l'épuisement des réserves d'eau. C'est le gouvernement irakien qui devrait jouer un rôle clé dans la protection de la population, selon Nasr Muflahi, chef du NRC pour l'Irak.

Falloujah - Sputnik France
Les forces irakiennes reprennent le siège du gouvernement à Falloujah
L'Organisation internationale pour les migrations a recensé 68.000 personnes déplacées depuis le 23 mai. Ce chiffre devrait encore croître, car des milliers de personnes sont actuellement sur les routes. Par ailleurs, beaucoup de familles sont encore piégées par les terroristes à Falloujah.

La ville est occupée par Daech depuis début 2014. Le 23 mai, le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a annoncé le début d'une opération de libération de la ville. L'offensive est appuyée par la milice chiite et l'aviation de la coalition internationale menée par les Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала