La tablette russe TrusTPad n'a pas peur des virus

Une tablette qui ne peut pas être contaminée par un virus a été créée en Russie. Elle est capable de fonctionner sous deux plateformes (Android et Linux), et de fait contient deux ordinateurs dans la même boîte.

L'entreprise russe TKK-M a créé une tablette complètement protégée contre les virus.

Dans les faits, une TrusTPad, c'est deux ordinateurs en une seule boîte. La tablette TrusTPad peut fonctionner en deux modes: standard (sur base Android) et protégé (sur base Linux). Si, dans le premier cas, la tablette peut être contaminée par un virus, dans le deuxième cas cela est impossible.

En régime protégé, elle fonctionne comme "read-only" (seulement pour lire). Dans ce cas-là, on ne peut rient sauvegarder sur la tablette. Même si 

Undated photo of gold ingots in the strongroom of the Swiss national bank in Bern. The Swiss government on Wednesday, April 12, 2000 - Sputnik France
iPhones et iPads, de vraies mines d'or!
un virus pénètre dans la mémoire interne, il ne pourra pas se fixer sur la tablette. Dans le même temps, en mode protégé, la mémoire opérationnelle est protégée contre l'enregistrement. Il ne faut pas oublier que cette approche ne protège pas toujours contre la perte de données confidentielles.

La tablette coûte 39.000 roubles (530 euros), ce qui est un peu plus cher que certains modèles d'iPad.

La Poste de Russie a déjà commencé à la tester. L'entreprise russe de télécommunications Voyentélécom lancera des tests de la TrusTPad dans un proche avenir, rapporte le site russe RBC.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала