Ces troubles psychiques qui rongent les habitants des grandes villes

Que ce soit à Moscou, à New York ou à Paris, la vie dans une grande ville recèle souvent des risques pour la sante. Pour comprendre si vous êtes concernés, découvrez "Le guide des troubles psychiques des habitants des grandes villes". Les auteurs ont vaincu leur propre dépression et promettent de venir au secours à tous leurs lecteurs.

Comme l'a déclaré Daria Varlamova, l'une des auteurs du livre, dans une interview accordée à Sputnik, le livre ne traite pas des cas de troubles psychiques souvent effrayants, comme les hallucinations. Il est question des symptômes bien plus simples, tels que l'anxiété, la dépression, etc. L'auteur du livre parle des sept symptômes les plus répandus. Cette classification s'applique incontestablement à Moscou, mais peut concerner toute autre mégapole, précise Daria.

Le trouble bipolaire

Il s'agit du type de dépression le plus répandu. Son signe distinctif est l'oscillation entre l'humeur obsessionnelle et dépressive. En état d'euphorie ce sont des "supermens": pleins d'énergie et de force physique, optimistes avec peu de besoin en nourriture et en sommeil. Cependant, l'euphorie est suivie d'une phase de dépression, où l'ex-superman tombe plus bas que terre. Il éprouve des troubles du sommeil, de la nutrition, une faiblesse physique et émotionnelle, des déviations sexuelles.

Le végétarisme est une maladie psychique

Le syndrome d'Asperger 

Selon la classification actuelle, ce syndrome est une forme atténuée d'autisme. Ces gens attirent l'attention par leurs connaissances spécialisées. Les enfants atteints de ce syndrome donnent l'impression de petits professeurs, car ils connaissent de A à Z, par exemple, l'histoire des guerres franco-anglaises. Mais une communication normale devient pour eux un véritable défi: ils sont incapables de capter les signes non verbaux de la communication ou le contexte. Ils ne comprennent que le texte, et ne savent pas lire entre les lignes, ils ne comprennent pas l'ironie, l'agression, l'humour…

Le trouble de la personnalité antisociale

Si les individus atteints du syndrome d'Asperger sont capables d'éprouver des émotions, ces personnes ne connaissent pas l'empathie émotionnelle. Il ne faut pas s'attendre de leur part à des remords, de la compassion, de la loyauté ou de la culpabilité. Toutefois, ils sont capables de refléter les humeurs d'autres individus. Cela les aide à porter un masque d'émotivité et à ne pas attirer l'attention. Ils versent une larme quand il est opportun de pleurer, ils soulèvent un sourcil quand il faut être surpris. L'aspiration à occuper des postes de haut rang au détriment des autres est typique pour ces personnes.

La dépression (notamment récurrente)

Un accro au travail. Même en souffrant d'insomnie, en étant dans un état de stress permanent et d'épuisement, ces individus refusent tout simplement de se reposer. Au lieu de cela ils travaillent sans interruption en croyant que c'est ainsi qu'il faut agir, sans se donner le temps de se reposer. Il ne prend pas au sérieux le fait que le travail le détruit à petit feu. L'étalon du véritable problème pour un grand penseur de ce genre, ce sont les enfants d'Afrique affamés. Le travail est son devoir. Et il ne cessera pas de l'accomplir jusqu'à l'épuisement.

L'anxiété généralisée

Il existe différents types d'anxiété. L'anxiété généralisée se traduit par une peur sans raison – par exemple, quand une personne se réveille avec des sueurs froides inexpliquées. Alors qu'elle est incapable d'expliquer sa crainte. Simplement, elle fait une fixation sur l'attente d'un malheur abstrait.

Le trouble de la personnalité limite

Dans leurs relations intimes, ces individus hésitent entre l'idéalisation et l'aliénation. Ils craignent énormément la solitude. Dès que les lunettes roses disparaissent, ils commencent à voir une image exclusivement négative de leur partenaire et détruisent les relations par une critique croissante. D'un côté, ils souhaitent la proximité avec leur compagne, de l'autre – ils en ont peur.

Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité

Ces individus ont de sérieux problèmes de concentration. Pendant les réunions ou les conférences, ils ne peuvent pas rester tranquillement assis. Aux USA, on estime que ces personnes ont un certain flair pour le développement des startups, car ils peuvent traiter, bien que superficiellement, une grande quantité d'idées en une brève période.

 

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала