Jordanie: des soldats tués dans un attentat à la frontière syrienne

© AFP 2022 KHALIL MAZRAAWIUn soldier jordanien près de la frontière syrienne
Un soldier 	jordanien près de la frontière syrienne - Sputnik Afrique
Des soldats jordaniens ont été tués et d'autres blessés mardi dans un attentat à la voiture piégée visant l'armée à la frontière syrienne.

"A 05H30 (02H30 GMT), l'explosion d'une voiture piégée dans la région de Rokbane (nord-est), en face d'un camp des réfugiés syriens, a fait des morts et des blessés parmi les forces de l'armée jordanienne", a-t-on indiqué de source militaire.

L'armée a ajouté qu'elle avait détruit des véhicules "ennemis" à la frontière, a dit le communiqué sans autre précision dans l'immédiat.

Cet attentat a eu lieu dans un no man's land désertique où sont bloqués des dizaines de milliers de réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays, rapporte l'AFP.

Il s'est produit deux semaines après une attaque contre un bureau des services de renseignements près d'Amman, ayant fait 5 morts parmi ses membres.

Cette attaque dont l'auteur présumé avait été arrêtée, n'a pas été revendiquée.

Jusqu'ici, la Jordanie a été relativement épargnée par les violences qui secouent ses voisins irakien et syrien. Mais le royaume participe depuis 2014 à la coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, conduite par les Etats-Unis.

La Jordanie accueille plus de 600.000 réfugiés syriens selon les chiffres de l'ONU, 1,4 million selon les autorités.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала