Le port du voile en Iran, un moyen pour cacher les problèmes sociaux?

© SputnikLe port du voile
Le port du voile - Sputnik Afrique
Le port obligatoire du voile pour les femmes iraniennes n’a pas une longue histoire. Cependant, il a été un objet de confrontation politique entre les réformateurs et les conservateurs dans les années 1990, maintenant il semble finalement devenir un élément capable de cacher les problèmes sociaux sans les résoudre.

Le port du voile était considéré par les conservateurs iraniens comme un moyen pour renforcer la sécurité. Un choix plus que discutable: le niveau de sécurité reste douteux et les femmes ont même souvent peur de la Police de la vertu chargée de veiller sur cette question.

L'Iran boycotte les marchandises US - Sputnik Afrique
Coupe garçon et vêtements masculins: des Iraniennes lancent un défi au port du voile
Il est d'autant plus surprenant que les femmes iraniennes elles-mêmes ne peuvent pas dire clairement si le port du voile est nécessaire ou non, comme le montre l'exemple d'une jeune médecin de Téhéran qui s'exprime à ce sujet dans un entretien accordé à Sputnik.

D'un côté, elle affirme se sentir plus tranquille dans la rue quand elle porte le voile. Dans le même temps, selon elle, un sentiment d'incertitude est également provoqué par cet élément vestimentaire. Elle souligne que les problèmes de sécurité ne sont pas résolus.

Pour cette jeune femme iranienne, le problème essentiel concerne l'attitude de ceux qui portent le voile envers les autres. Les femmes portant le voile commencent à comparer leurs vêtements avec ceux des autres pour être sûres qu'elles sont habillées correctement.

Finalement, l'interlocutrice de Sputnik souligne qu'elle considère le port du voile comme un problème personnel et non comme une question sociale. Elle est persuadée qu'il existe beaucoup de problèmes plus importants en Iran que le port du voile.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала