Soros: Moscou restaure sa puissance sur fond d’effondrement de l'UE

© Sputnik . Vladimir Pesnya / Aller dans la banque de photosKremlin
Kremlin - Sputnik Afrique
Le financier et investisseur américain passe au crible les causes de la crise que traverse l'Europe, qui selon lui fait au final le jeu de la Russie.

L'Italie souhaite contruire des ponts tant réels que méthaphoriques, d'après Matteo Renzi - Sputnik Afrique
SPIEF 2016: construire des ponts et non des murs entre l'UE et la Russie
La Russie redevient une puissance mondiale d’importance sur fond d’effondrement de l'Union européenne, a déclaré à Londres le multimilliardaire George Soros cité par Reuters.  

Selon lui, le renforcement actuel de la Russie est en grande partie similaire à celui de l'Union européenne dans les années 1990, qui a eu lieu dans un contexte d'effondrement de l'Union soviétique.   

M.Soros a ajouté que le destin de l'UE dépendait plus que jamais de celui de l'Ukraine, soutenue par l'Occident, y compris l'Union européenne.      

Lundi, le financier américain a déclaré dans une interview au journal  Guardian qu’en cas de sortie du Royaume-Uni de l’UE, le taux de la livre sterling baisserait d’au moins 15%, la chute pouvant même dépasser 20%. Selon le milliardaire, les Britanniques pourraient  faire face à une telle situation le lendemain du vote sur la sortie de l'UE. 

Brexit - Sputnik Afrique
Le Brexit se rapproche, 46% des Britanniques prônent la sortie de l’UE
Selon lui, dans l'éventualité d'un "oui" en faveur de la sortie, le taux de la livre sterling chutera au même niveau que l'euro, ce qui entraînera un appauvrissement de la population du Royaume-Uni. 

Début juin, Soros a prédit un effondrement de l'Union européenne  en raison de la crise migratoire, des problèmes auxquels est confrontée la Grèce et du Brexit britannique.

L'activité de George Soros, financier et investisseur, américain est souvent critiquée. Plusieurs analystes le qualifient de spéculateur financier, tout en le critiquant également pour son ingérence dans les affaires politiques. On l'accuse entre autre de sponsoriser les révolutions de velours en Europe orientale en 1989 et en Géorgie en 2003. Il est aussi connu pour avoir fait chuter la livre sterling en 1992. 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала