Reconnaître la Crimée? L'ambassadeur ukrainien en Allemagne voit rouge

© Sputnik . Taras Litvinenko / Aller dans la banque de photosLe monument aux gens polis est dévoilé à l'extérieur du Conseil d'Etat de la République de Crimée
Le monument aux gens polis est dévoilé à l'extérieur du Conseil d'Etat de la République de Crimée - Sputnik Afrique
L’ambassadeur ukrainien en Allemagne Andreï Melnik a vivement critiqué un article dans le journal Die Zeit dont l'auteur a suggéré de reconnaître officiellement la Crimée en tant que territoire russe.

Des soldats américains - Sputnik Afrique
Les forces spéciales US s'entraînent à attaquer la Crimée
Le 21 juin, Theo Sommer, chroniqueur et ancien rédacteur en chef du journal allemand Die Zeit, a appelé à renoncer à la tension croissante dans les relations avec la Russie. Le journaliste a soutenu également le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, qui avait accusé l'Otan de politique d’intimidation envers la Russie.

Par ailleurs, M. Sommer a déploré le manque d'initiatives diplomatiques audacieuses qui établiraient un dialogue avec la Russie. Selon le journaliste, l'Occident a une "carte maîtresse", il pourrait reconnaître la Crimée comme territoire russe, si Moscou "offrait assez en retour".

"Aucun des dirigeants du Kremlin ne donnera la Crimée, même si l'Occident poursuit ses sanctions pendant 50 ans", a déclaré le chroniqueur.

La Basse-Saxe - Sputnik Afrique
Un parlement de plus examinera l’appel à reconnaître la Crimée russe
Il a rappelé que depuis l'époque de Catherine II, la Crimée était un territoire russe jusqu'à la "bourde historique" de Nikita Khrouchtchev (qui l'a cédée à l'Ukraine, ndlr).

Pour la Russie, le rattachement de la Crimée, ce n’est pas seulement une question historique, mais aussi un motif géopolitique important. Selon M. Sommer, Moscou avait des raisons de craindre que le nouveau gouvernement de Kiev transmettrait la base maritime de la Flotte russe de la mer Noire aux forces de l’Otan.

Son article a suscité les critiques d’Andreï Melnik, l'ambassadeur ukrainien en Allemagne.

Crimée - Sputnik Afrique
Une délégation américaine arrive en Crimée
Le diplomate a accusé M.Sommer d'essayer de trouver dans l'histoire une "excuse au changement des frontières" et a déclaré que la Crimée "a été annexée à la Russie par la force". M. Melnik l’a appelé "une violation du droit international", "capable de perturber l'ensemble de l'ordre d'après-guerre en Europe".

Il a également appelé la recommandation du journaliste allemand de reconnaître la Crimée en tant que territoire russe "irresponsable et cynique".

La Crimée et la ville de Sébastopol sont redevenues russes à l'issue d'un référendum tenu en mars 2014 dans le sillage de la crise politique en Ukraine consécutive au renversement du président Viktor Ianoukovitch. Lors du scrutin, dont les résultats ne sont pas reconnus par la communauté internationale, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur du rattachement à la Russie.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала