Brexit: 52% des Britanniques veulent rester dans l'UE, selon les résultats préliminaires

46,5 millions de Britanniques étaient appelés ce jeudi aux urnes pour s'exprimer sur l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. Selon les résultats préliminaires de YouGov, 52% des Britanniques auraient voté contre le Brexit.

Les bureaux de vote viennent de fermer leurs portes au Royaume-Uni, pays qui organisait, le 23 juin, un référendum historique sur l'UE.

Les résultats définitifs ne seront rendus publics que demain matin, toutefois, selon les premières données, la majorité des Britanniques — 52% — auraient soutenu le maintien de leur pays dans l'Union européenne.

Par ailleurs, le dernier sondage Ipsos-MORI donne les "In" vainqueurs à 54%.

Le taux de participation est de 69,4%, sur la base de données de trois circonscriptions sur 382, informe l'agence Reuters.

​Le premier ministre David Cameron a remercié tous ses compatriotes ayant voté en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'UE. ​

Dans l'UE, le pays sera plus riche, plus fort et plus sécurisé, a-t-il indiqué sur son compte.

Son choix a été soutenu par de multiples Britanniques, dont l'ancien premier ministre Tony Blair, le secrétaire d'État aux Affaires étrangères Philip Hammond et d'autres.

​Polling closes in 12 hours. Make sure you don't miss out on the decision of a generation #StrongerIn #EUref pic.twitter.com/GSFssYrlkq

​Strong response in Grangetown this afternoon. Lots of voters rejecting the politics of fear & hate by voting #remain pic.twitter.com/MVw17er9AK

​Clear message from #Brighton Greens today — #REMAIN! #GreenerIn #StrongerIn pic.twitter.com/VpryZfZgcC

La question d'une possible sortie du Royaume-Uni de l'UE (Brexit) est débattue depuis l'adhésion du pays à la Communauté économique européenne (CEE) en 1973. Un référendum sur le maintien du pays au sein de cette organisation a eu lieu le 5 juin 1975. Le taux de participation était de 64,5% et 67,23 % des votants avaient alors soutenu le maintien du Royaume au sein de la CEE.

© REUTERS / Neil HallBulletin de vote
Bulletin de vote - Sputnik Afrique
Bulletin de vote

En janvier 2013, le premier ministre David Cameron avait promis que si son parti, le Parti conservateur, remportait la majorité aux élections de 2015, le gouvernement négocierait un arrangement plus favorable pour le maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE avant de convoquer un référendum sur le maintien ou la sortie du pays de l'Union.

Lorsque le Parti conservateur remporte la majorité des sièges lors du scrutin de mai 2015, David Cameron réitère la promesse du programme de son parti de tenir un référendum avant la fin 2017 mais seulement après avoir "négocié un nouvel arrangement pour le Royaume-Uni au sein de l'UE".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала