Grande spéculation de CNN: quand l'attaque djihadiste n'est pas si djihadiste que ça

Jeudi dans l'après-midi, un cinéma de la ville allemande de Viernheim a été saisi par la panique: un homme armé y a ouvert le feu. Et à peine les premières informations parues, n'évoquant ni morts ni le caractère de l'attaque, CNN l'a qualifiée... d'attaque terroriste organisée par Daech.

L'attaque s'est avérée par la suite n'avoir pas fait de blessés, ni être un attentat. L'homme n'a eu le temps que de tirer quelques balles (ne blessant ou tuant personne), toutefois plusieurs personnes ont été intoxiquées par des gaz lacrymogènes. La police a rapidement abattu le tireur pour qu'il ne fasse du mal à personne.

Fusillade en Allemagne - Sputnik Afrique
Fusillade au cinéma en Allemagne: l'homme armé éliminé, pas de blessés

Or, il ne semble pas que nous soyons en présence d'un attentat… Surtout il n'y a pas de signes de l'implication des djihadistes de Daech.

CNN n'a pourtant pas tardé à affirmer qu'il s'agissait d'une "possible attaque terroriste", ces informations non confirmées se propageant vite sur les réseaux sociaux.

Qu'est-ce que c'est donc, le journalisme prêt à tout pour faire du sensationnalisme? Faut-il attribuer peut-être à la chaîne le titre de créateur du phénomène "fakebreak" (fausse actualité urgente)? En tout cas, merci à CNN, pour ne pas avoir enterré les victimes dans son élan d'inspiration! Car cette attaque créée a été visiblement très sanglante.

Les internautes ne sont pas restés à court de mots pour expliquer la démarche de la chaîne.

Certains l'ont priée d'arrêter de parler de manière absurde et l'ont comparée à FoxNews.

D'autres lui ont reprochée de ne rien savoir sur le tireur et sur les origines de l'attaque, ce qui ne l'a pas empêchée de conclure qu'il s'agissait de Daech ou même de réfugiés impliqués.

Un média à la poursuite de sensation, fait écho Micheline Tobia.

Et il serait bien triste pour eux d'apprendre que l'attaque n'était pas si terroriste qu'ils le croyaient. Après qu'ils ont élaboré toute une théorie, après qu'ils l'ont liée aux attentats de Paris et d'Orlando, après qu'ils ont expliqué le rôle des réfugiés dans ce qui est survenu…

"Pendant que les origines de l'attaque restent toujours à clarifier, la police a à plusieurs reprises prévenu que l'Allemagne pouvait être la cible de Daech", a écrit CNN, ajoutant un paragraphe sur les réfugiés accueillis par le pays, évidemment pour préciser d'où la menace pouvait venir.

La polémique n'est pas restée sans blagues. Voilà, par exemple, la première photo du tireur publiée par CNN, ironise Goldbach.

Ou encore: CNN semble trop vouloir qu'il s'agisse d'une attaque "musulmane" et non "terroriste" tout simplement…

Finalement, cet homme mystérieux à lunettes de soleil a été catégorique et laconique. "C'est du mauvais journalisme, plat et simple".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала