Le désert africain conserve depuis 800.000 ans une trace de l'ancêtre de l'homme

La première empreinte du pied d'Homo erectus jamais connue aidera à éclaircir l'histoire de l'évolution de l'humanité.

De vrais Hobbits ont-ils vécu en Indonésie? - Sputnik Afrique
De vrais Hobbits ont-ils vécu en Indonésie?
Des archéologues ont découvert, en Erythrée (en Afrique de l'Est), une empreinte de pied. Son étude approfondie a permis de constater qu'il s'agissait de la première trace de notre ancêtre, Homo erectus, représentant fossile du genre Homo qui avait vécu entre plus de 1,5 million d'années et moins de 100.000 ans avant notre ère.

La trace aurait été laissée dans les sédiments sableux il y a environ 800.000 ans, soit pendant la période préglaciaire, alors que le site actuel représentait la rive d'un grand lac.

​L'Homo erectus était le seul hominidé à peupler ce territoire à l'époque, c'est pourquoi la trace ne pourrait être que la sienne, assure l'anthropologue Alfredo Coppa de l'Université de Rome "La Sapienza".

Homo naledi - Sputnik Afrique
"Homo naledi", chaînon perdu de l’évolution?
Si c'est le cas, la trouvaille revêt une importance sensationnelle: il s'agit de la première empreinte du pied d'Homo erectus jamais connue qui aidera à éclaircir l'histoire de l'évolution de l'humanité.

Cette espèce était proche de l'homme contemporain mais sa démarche était différente. L'empreinte découverte reflète la position des orteils et l'arc longitudinal du pied.

Cette trace en dira beaucoup aux chercheurs sur la masse du corps de l'individu, son allure et même son comportement social.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала