Taux de criminalité: plus il fait chaud, plus on s'échauffe

Selon des chercheurs britanniques, le climat chaud rend les gens violents.

Des chercheurs ont trouvé un lien direct entre la température de l'air et le taux de criminalité, écrit la revue britannique  Behavior et Brain Sciences

Selon les auteurs, quoique le taux de criminalité soit différent dans le monde entier, il existe une règle générale selon laquelle la violence et l'agression augmentent à mesure que l'on s'approche de l'équateur. De cette manière, estiment les chercheurs, le comportement humain est tributaire du climat.

Tzipi Hotovely, ministre israélienne déléguée aux Affaires étrangères - Sputnik Afrique
Israël s'en prend à l'incitation à la violence sur Internet

Selon les auteurs de l'article, la chaleur fait que les gens vivent "au jour le jour" et pensent peu à leur avenir. Dans ce cas, la diminution de la maîtrise de soi contribue à augmenter l'agression et la violence.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала