Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le goût amer de la défaite contre un pays où il y a plus de volcans que de footballeurs

© AFP 2021 Jean Christophe MagnenetFans islandais
Fans islandais - Sputnik France
S'abonner
Les matchs de lundi ont emmené les vikings sensationnels islandais et les bleus immortels italiens en quarts, laissant l'Espagne et l'Angleterre par-dessus bord. Les victoires font toujours jaser, mais les défaites? Parlons des réactions des analystes ainsi que des joueurs eux-mêmes pour pénétrer un peu l'intérieur de l'Euro.

Depuis hier, on parle de plus en plus d'un jour noir pour l'Angleterre, et l'ancien buteur des Anglais Gary Lineker, actuellement commentateur sportif, n'a pas non plus été à court de mots. Il a qualifié le match d'hier de "pire défaite" pour son pays.

"C'est la pire défaite recensée pour l'Angleterre. Elle a perdu contre un pays où il y plus de volcans que de footballeurs professionnels", lit-on sur son compte Twitter après le match. "Les Islandais ont bien joué", fait-il remarquer ensuite.

Voilà où l'émotion a été vive!

Les Islandais, de leur côté, estiment modestement qu'ils ont bien joué.

Supporteuse islandaise - Sputnik France
Sélection islandaise: ce que vous vouliez savoir mais craigniez de demander

"On a bien joué", a déclaré le défenseur de l'équipe islandaise Ragnar Sigurdsson à l'issue du match. "J'étais si calme dans la deuxième mi-temps… Mon but? Mais bon, la remise en jeu c'est l'une de nos armes préférées!".

"Nous marquons de tels buts régulièrement", a-t-il poursuivi, toujours modeste. "Nous avions confiance en nous, nous rêvions de battre l'Angleterre… Et nous y sommes parvenus".

Le défenseur Kari Arnason a été plus émotif à cet égard… ses paroles pourtant démenties par la suite.

"C'est bien sûr le meilleur résultat dans l'histoire du football islandais. Le monde entier est stupéfait", aurait-t-il affirmé.

"Les citations qu'on m'a attribuées à la suite du match avec l'Angleterre sont complètement fausses. Mon grand respect envers l'équipe anglaise et ses footballeurs", a-t-il écrit sur Twitter.

Mais la journée de lundi a été riche non seulement en victoires-défaites, mais aussi en démissions. Ainsi, le sélectionneur anglais Roy Hodgson a annoncé sa démission lors d'une conférence de presse juste après le match Angleterre-Islande.

"Je suis tellement déçu. Il est inacceptable que la sélection anglaise parte si tôt. La faute me revient. Du coup, j'arrête avec la sélection de l'Angleterre", a fait savoir M. Hodgson.

"Je suis pragmatique et au football c'est le résultat qui est important. Nous n'avons pas réussi à atteindre ce résultat. C'est moi qui n'y suis pas parvenu, les joueurs ont fait tout ce que je leur ai demandé", a-t-il résumé de manière autocritique. "C'est une génération excellente. Ils se sont battus pour leur pays, ont joué avec le plus d'acharnement possible face à l'adversaire. J'espère qu'ils atteindront de meilleurs résultats aves un autre sélectionneur".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала