Un chemin épineux vers les excuses du président Erdogan (vidéos)

© © Photo: REUTERS/StringerRecep Tayyip Erdogan
Recep Tayyip Erdogan - Sputnik Afrique
Il a fallu attendre sept mois pour que le président turc Recep Tayyip Erdogan présente ses excuses au président russe pour le bombardier Su-24 abattu en novembre dernier dans le ciel syrien.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan - Sputnik Afrique
Les excuses turques pour les nuls
Or, à cette lettre d'excuses précédait toute une série de déclarations dans lesquelles le chef de l'Etat turc exprimait une position bien différente. Rappelons en quelques-unes.

Dans sa lettre à Vladimir Poutine publiée lundi, le président turc disait que son pays "n'a jamais eu l'intention de détruire un avion appartenant à la Russie". Et pourtant lors de ce discours qui date du 26 novembre (deux jours après l'incident)  il affirme clairement que si la situation se répétait, Ankara agirait de la même manière.


Le dirigeant turc a présenté le 27 juin ses condoléances à la famille du pilote, précisant qu'en Turquie on percevait cette dernière comme si elle était une des leurs. Alors que dans cette vidéo du 31 mai, le leader turc s'interroge sur comment est-il possible de gâcher les relations économiques et politiques bilatérales à cause d'un pilote qui, selon lui, avait commis une faute.

Or, il y avait des rares moments de regret, quoique très implicite…

De manière plus répétée, Recep Tayyip Erdogan insistait sur le fait que c'était aux Russes de s'excuser.

D'ailleurs, était-il possible de ne pas rappeler que ce n'est pas l'espace aérien turque que la Russie "aurait violé", mais 
© SputnikUn chemin épineux vers les excuses du président Erdogan
Un chemin épineux vers les excuses du président Erdogan - Sputnik Afrique
Un chemin épineux vers les excuses du président Erdogan
celui de l'Otan!

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала