Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nicola Sturgeon à Bruxelles pour défendre le maintien de l'Ecosse dans l'UE

© REUTERS / Eric VidalScotland's First Minister Nicola Sturgeon is welcomed by European Parliament President Martin Schulz (not in the picture) ahead of a meeting at the EP in Brussels, Belgium, June 29, 2016.
Scotland's First Minister Nicola Sturgeon is welcomed by European Parliament President Martin Schulz (not in the picture) ahead of a meeting at the EP in Brussels, Belgium, June 29, 2016. - Sputnik France
S'abonner
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker va mener aujourd'hui des négociations avec la première ministre écossaise Nicola Sturgeon à Bruxelles, où elle vient défendre la place de l’Ecosse dans l'Union européenne malgré le Brexit.

"Le président Jean-Claude Juncker va rencontrer la première ministre écossaise Nicola Sturgeon à 17 heures au sein de la Commission européenne", a indiqué le porte-parole de l'institution Margaritis Schinas sur son compte Twitter.

Lors de sa visite à Bruxelles, la première ministre écossaise Nicola Sturgeon a déclaré mercredi que l'Écosse voulait rester au sein de l'Union européenne malgré le vote des Britanniques la semaine dernière en faveur d'une sortie de l'UE.

"L'Écosse est déterminée à rester dans l'UE", a déclaré la chef du gouvernement écossais, favorable à l'indépendance de l'Écosse, après une rencontre avec le président du Parlement européen Martin Schulz.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a de son côté refusé mardi de rencontrer Nicola Sturgeon, déclarant que "ce n'était pas le moment pour ça".

Edimbourg à la place de Londres - Sputnik France
Edimbourg à la place de Londres: l'UE voit en l'Ecosse son 28e membre
Les électeurs écossais se sont prononcés en faveur du maintien au sein de l'UE lors du référendum de jeudi dernier, à la différence du Royaume-Uni dans son ensemble qui a voté pour le Brexit.

Les Britanniques ont choisi, le 23 juin, de quitter l'Union européenne, avec 51,9% des voix. Après les résultats du référendum, le premier ministre britannique David Cameron a déclaré que le choix du peuple serait respecté et a annoncé son intention de démissionner, mais il assurera la transition jusqu'en octobre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала