Canada, USA et Mexique veulent plus d'énergies renouvelables

© AFP 2022 MEHDI FEDOUACH Panneaux solaires. Image d'illustration
Panneaux solaires. Image d'illustration - Sputnik Afrique
Les dirigeants des "trois amigos" signeront mercredi 29 juin un plan d'action commun pour produire d'ici 2025 au moins la moitié de leur électricité à partir des sources d'énergies "propres" – les éoliennes, les panneaux solaires, les centrales nucléaires et les barrages.

L'Europe fatiguée du soleil et du vent - Sputnik Afrique
L'Europe fatiguée du soleil et du vent
Le plan commun des USA, du Canada et du Mexique pour lutter contre les changements climatiques et revoir leur politique énergétique sera l'un des principaux sujets du sommet des leaders nord-américains qui débute mercredi à Ottawa. L'administration Obama a déclaré hier que les participants signeraient un accord selon lequel d'ici 2025 les trois pays s'engagent à produire au moins 50% de leur électricité à partir de sources "propres". Le conseiller de Barack Obama en charge de la lutte contre les changements climatiques, Brian Deese, a déclaré que pour les États-Unis cet objectif était "ambitieux mais réalisable".

Selon le ministère américain de l'Énergie, 33% de l'électricité consommée actuellement dans le pays est déjà fabriquée à partir de sources d'énergie renouvelable, par les centrales nucléaires et les barrages. Les barrages canadiens produisent déjà 59% de l'électricité consommée dans le pays et en y ajoutant les éoliennes, l'énergie solaire et nucléaire cette part s'élève à 81%.

euro - Sputnik Afrique
La France va allouer 300 M EUR à l’énergie solaire
Dans le cadre du plan commun pour lutter contre les changements climatiques, le Mexique se joindra aux efforts des USA et du Canada pour réduire les émissions de méthane dans l'atmosphère de 40-45% d'ici 2025. De son côté, le gouvernement américain prévoit de stimuler le développement des énergies renouvelables en accordant des privilèges fiscaux aux compagnies et aux investisseurs travaillant dans ce domaine.

Les plans des dirigeants nord-américains en matière de politique énergétique ont déjà reçu l'approbation de plusieurs associations prônant l'intensification de la lutte contre les changements climatiques. 

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала