La Russie se dotera d'un nouveau navire traceur pour suivre les tirs balistiques

© WikipediaLe BEM russe Marechal Krilov
Le BEM russe Marechal Krilov - Sputnik Afrique
Les navires traceurs, également appelés bâtiments d'essais et mesure (BEM), n'ont pas été livrés à la Marine du pays depuis 1989.

La Russie développe un projet de navire traceur de nouvelle génération apte à suivre les tirs des missiles balistiques intercontinentaux, annonce le bureau d'études Iceberg de Saint-Pétersbourg.

La conception du nouveau navire traceur du projet 18 290 a débuté en octobre 2015. Ce projet a reçu le nom de code Boeier.

Le frégate du projet 22350 Amiral Gorchkov - Sputnik Afrique
La marine russe recevra six nouvelles frégates d’ici à 2025
Il convient de rappeler que pendant la période soviétique huit bâtiments de ce type ont été mis à l'eau dans le pays. Depuis la chute de l'URSS, la construction des navires a été suspendue. Actuellement, la Marine du pays est équipée d'un seul BEM — Marechal Krilov (projet 1914.1) — en service depuis le 31 décembre 1989.

Equipés d'antennes-radar et d'électronique permettant de suivre des missiles, rockets, fusées ou satellites, les navires traceurs peuvent également assurer l'amerrissage et la récupération des capsules spatiales.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала