La Turquie bloque les réseaux sociaux après l'attentat d'Istanbul

© REUTERS / Dado Ruvic/FileLa Turquie bloque les réseaux sociaux après l'attentat d'Istanbul
La Turquie bloque les réseaux sociaux après l'attentat d'Istanbul - Sputnik Afrique
Suite à l'attaque terroriste meurtrière contre l'aéroport Atatürk d'Istanbul, les autorités turques ont interdit d'en diffuser des images en vue de "ne pas créer la panique et le chaos".

Trois explosions perpétrées le 28 juin au soir dans le terminal international de l'aéroport Atatürk ont fait, selon un dernier bilan, 36 morts et près de 150 blessés. Le premier ministre turc Binali Yildirim a estimé que l'attentat aurait été organisé par les djihadistes de Daech.

Doppelanschlag auf Atatürk-Flughafen von Istanbul - Sputnik Afrique
L'attentat d'Istanbul fait 36 morts, les indices pointent vers l'EI
Depuis le début de l'année Istanbul a été la cible de trois attentats. Deux attaques commises en janvier et en mars ont été imputées à Daech. La Turquie participe à la coalition internationale qui mène des frappes contre les positions du groupe djihadiste en Syrie et en Irak.

Bien qu'Ankara n'ait pas confirmé un blocage total des réseaux sociaux après l'attaque, de nombreux utilisateurs de Facebook, Twitter et Instagram résidant en Turquie ont fait état d'importants ralentissements et d'absence d'accès aux réseaux en question.

Après l'attentat d'Istanbul - Sputnik Afrique
#PrayForTurkey: la réaction des internautes à l'attentat d'Istanbul
Les autorités turques procèdent régulièrement à des blocages partiels ou à des ralentissements intentionnels d'Internet après des attentats dans l'objectif d'éviter la diffusion d'images des tueries.

En mars 2015, la Turquie a introduit des amendements à sa "loi Internet" permettant entre autres au gouvernement de soumettre au régulateur des télécoms des contenus à bloquer sur la Toile, ce qui a provoqué de vives réactions des internautes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала