Quand une ville néozélandaise a tout sauf des employés

La petite ville néozélandaise de Kaitangata, située sur l’île sud du pays, est un endroit tout à fait charmant. Ses vastes espaces sont accompagnés d’un nombre important d’emplois. Il n’y a qu’un problème: le manque de personnes pour travailler.

La ville de Kaitangata, souffrant d'un énorme manque d'employés, lance une grande campagne pour les attirer, annonce le journal The Guardian. Les nouveaux arrivants sont appelés à rejoindre les 800 résidents de la ville habituée à un rythme de vie clame.

Awaroa Estuary Abel Tasman National Park Nelson - Sputnik Afrique
1,4 M EUR pour acheter une plage en Nouvelle-Zélande
Les personnes intéressées se verront logées dans la commune pour que les gens qui se battent pour une vie meilleure dans les mégapoles se tournent enfin vers un coin tranquille pour y trouver leur bonheur, indique le journal.

Bryan Cadogan, maire du district de Clutha incluant la ville de Kaitangata, cité par The Guardian, estime le nombre de postes disponibles dans son district à 1.000 et croit que les résidents actuels sont incapables de faire face à une telle demande.

Le maire indique que quand il était chômeur avec une famille dans le besoin le district de Clutha l'a aidé. Actuellement, il estime nécessaire d'aider les autres citoyens dans une situation difficile. Alors, l'idée de trouver des employés pourrait présenter des bénéfices pour la ville de Kaitangata, ainsi que pour les personnes qui veulent y déménager.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала