Brexit: l'Espagne s'oppose à toute négociation entre l'UE et l'Ecosse

© AFP 2022 ADRIAN DENNISA member of public flies a giant Scottish Saltire flag outside the Houses of Parliament shortly before Scotland First Minister Nicola Sturgeon posed with newly-elected Scottish National Party (SNP) MPs during a photocall in London on May 11, 2015
A member of public flies a giant Scottish Saltire flag outside the Houses of Parliament shortly before Scotland First Minister Nicola Sturgeon posed with newly-elected Scottish National Party (SNP) MPs during a photocall in London on May 11, 2015 - Sputnik Afrique
Le premier ministre espagnol par intérim Mariano Rajoy s'est catégoriquement prononcé contre l'adhésion de l'Ecosse à l'Union européenne suite au Brexit.

M.Rajoy a insisté sur le fait que l'Ecosse n'était pas habilitée à engager des négociations avec l'Union européenne.

"L'Espagne est contre toute négociation avec toute autre partie que le gouvernement britannique. Si le Royaume-Uni quitte l'UE, l'Ecosse la quitte également", a déclaré le chef du gouvernement espagnol cité par The Independent.

Selon le journal, une telle position de Madrid s'expliquerait par de fortes tendances séparatistes en Catalogne et dans le Pays Basque.

Gibraltar - Sputnik Afrique
Gibraltar et l'Ecosse opposés au Brexit comptent rester dans l'UE
Au cours du référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'UE, 62% des Ecossais ont voté pour rester dans l'Union. Le lendemain de la consultation populaire, la première ministre écossaise Nicola Sturgeon a déclaré que l'Ecosse avait voté "clairement pour le maintien" dans le giron européen.

Le 25 juin, Mme Sturgeon a évoqué la possible mise au point d'une base légale pour organiser un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse vis-à-vis du Royaume-Uni.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала