Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les jeunes nés dans les années 1990 croient à l'emploi

© Sputnik . Vladimir Sergeev / Aller dans la banque de photoscitoyens russes
citoyens russes - Sputnik France
S'abonner
D'ici 2020, la génération Y représentera plus d'un tiers (35%) de la main d'œuvre mondiale.C'est ce qui ressort de l'étude "Millennial Careers: 2020 vision" de la compagnie ManpowerGroup, qui a impliqué 19 000 personnes de 25 pays.

Seniors heureux - Sputnik France
Vivre son âge: seniors et heureux de l’être!
Même si la plupart des enfants du millénaire ont commencé leur carrière à une époque de récession globale, deux tiers d'entre eux sont optimistes pour l'avenir. Cet indice est le plus élevé au Mexique, en Chine et en Allemagne (70-80%), et le plus bas en Grèce, en Italie (40-49%) et au Japon (30-39%). Dans l'ensemble, 62% des jeunes interrogés sont persuadés que s'ils perdaient leur emploi ils seraient capables d'en retrouver un rapidement, et même plus d'un — pour la génération Y la carrière représente dans une certaine mesure la succession de différents postes plutôt que le travail pour une seule compagnie pendant une longue période. 84% des jeunes interrogés ont répondu qu'ils admettaient des interruptions dans leur carrière — pour la naissance des enfants, prendre soin de ses parents ou voyager. Les trois quarts des enfants du millénaire travaillent à plein temps, mais plus de la moitié d'entre eux sont prêts à occuper un emploi en dehors des horaires de bureau, sur un projet ou dans un réseau. Par ailleurs, la génération Y s'apprête à travailler plus longtemps que toutes les générations précédentes: plus de la moitié compte travailler jusqu'à 65 ans, un quart (27%) jusqu'à 70 ans et 12% à renoncer à la retraite. La majeure partie de ces derniers vivent au Japon (37%), en Chine (18%) et en Grèce (15%). 73% des personnes interrogées ont indiqué qu'elles travaillaient plus de 40 heures par semaine, près d'un quart plus de 50 heures par semaine, et 26% cumulent deux emplois. Pour 92%, l'argent est la première des priorités lors du choix de l'emploi, suivi de la sécurité, de la possibilité d'avoir suffisamment de temps libre et de travailler avec une équipe intéressante. 93% sont prêts à accroître constamment leurs compétences professionnelles.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала