Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Européens fuient vers l’Allemagne

© AP Photo / Matthias SchraderLes européens fuient vers l’Allemagne
Les européens fuient vers l’Allemagne - Sputnik France
S'abonner
La plus forte économie européenne est devenue la destination privilégiée non seulement des réfugiés, mais aussi celle des migrants dans l’UE.

Frank-Walter Steinmeier et Jean-Marc Ayrault - Sputnik France
L'Allemagne et la France avancent une réforme de l'UE
L'immigration en provenance de pays de l'UE a atteint un niveau record en Allemagne l'an dernier, avec plus de 685.000 personnes, rapporte samedi le quotidien die Welt, citant des statistiques officielles.

Parmi ceux qui viennent s'installer en nombre figurent avant tout les Roumains, avec 174.779 arrivées, les Polonais (147.910), les Bulgares (71.709) et les Croates (50.646), pays nouvellement entré dans l'UE, indique le journal qui affirme avoir eu accès aux données de l'Office fédéral pour les migrations et les réfugiés (BAMF).

L'Allemagne, plus grosse économie européenne, jouit d'une croissance enviée par nombre de ses voisins et d'un chômage relativement faible (6,1%) qui attire des citoyens européens en quête de meilleures conditions de vie que dans leur pays d'origine. Au sommet de la crise économique et financière dans les pays du Sud de l'Europe, des cohortes de jeunes Grecs et Espagnols sont venu chercher un meilleur avenir en Allemagne, indique l'AFP.

La limitation de l'immigration des travailleurs européens a joué un rôle central dans la campagne électorale agressive qui vient de se tenir au Royaume-Uni, où une majorité de Britanniques a tranché pour une sortie de l'UE, le 23 juin.

Des ressortissants turcs protestent contre la résolution du Bundestag sur le génocide arménien - Sputnik France
L'Allemagne reconnaît le génocide arménien, la Turquie prête à riposter
En Allemagne, le débat se concentre surtout autour de la question des travailleurs détachés. Comme en France et en Belgique, de nombreuses voix ont dénoncé une main d'œuvre surtout originaire des pays de l'Est venue travailler dans des exploitations agricoles ou des abattoirs pour des salaires dérisoires.

En avril, Berlin a présenté un projet de loi pour limiter drastiquement l'accès aux prestations sociales pour les immigrés en provenance de l'UE.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала