Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La plateforme US Coursera de retour en Crimée malgré les sanctions

© Sputnik . Sergei Malgavko / Aller dans la banque de photosCrimée
Crimée - Sputnik France
S'abonner
La plateforme américaine d'enseignement en ligne Coursera a repris son travail en Crimée après avoir reçu une licence du département du Trésor des Etats-Unis.

Crimée - Sputnik France
L'UE prolonge d'un an les sanctions contre la Crimée
Selon le journal russe Kommersant, Coursera a obtenu l'autorisation nécessaire pour poursuivre ses activités dans l'ex-péninsule ukrainienne fin juin dernier. Le quotidien cite la porte-parole du service Inessa Roman qui insiste sur l'importance de garantir la meilleure éducation à tous qui ont en besoin indépendamment du lieu de leur domicile.

Suite au rattachement en 2014 de la Crimée à la Fédération de Russie, considérée par l'Ukraine comme une annexion, les Etats-Unis et l'Union européenne ont imposé plusieurs volets de sanctions à l'encontre de la Russie et de la Crimée en particulier.

le président de la Douma Sergueï Narychkine - Sputnik France
"Jamais la Russie ne renoncera à la Crimée en raison des sanctions"
En 2015, plusieurs compagnies occidentales ont cessé de fournir leurs services aux habitants de la péninsule. Ainsi, le groupe américain Valve Corporation leur a limité l'accès à sa plate-forme très populaire de distribution de contenus en ligne Steam. Apple et Hewlett-Packard ont également interdit la vente de leur production en Crimée.

Le moteur de recherche Google a pour sa part bloqué les comptes Google AdSense enregistrés en Crimée et imposé des restrictions à l'utilisation de son magasin d'applications Google Play.

Depuis décembre 2014, les systèmes de paiement MasterCard et Visa ne servent plus les clients de banques russes en Crimée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала