Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Frappes contre Alep: le bilan s’alourdit à 60 morts et 200 blessés

S'abonner
De nouveaux bombardements contre la ville d’Alep perpétrés par les combattants du groupe terroriste Daech ont fait au moins 60 morts et plus de 200 blessés, relatent les médias locaux.

L'armée syrienne repousse les terroristes près d’Alep - Sputnik France
Alep: lors de ces 48 heures, l'armée ne fait que repousser les attaques des djihadistes
 Au moins vingt-sept personnes ont trouvé la mort suite à des pilonnages de dortoirs universitaires, où résident à présent des réfugiés en provenance d'Alep et d'Idleb, et trois personnes ont été tuées par une frappe aux alentours de la ville d'Alep.

Rappelons qu'auparavant l'agence syrienne SANA avait fait état de 20 morts et de 140 blessés.

L'armée syrienne a décrété mercredi un cessez-le-feu de 72 heures sur l'ensemble du territoire du pays en guerre.

Le 27 février, une cessation des hostilités négociée par les Etats-Unis et la Russie était entrée en vigueur en Syrie, sauf dans les régions contrôlées par les djihadistes. Mais cette trêve a fini par voler en éclats après des violations répétées des belligérants.

En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes en provenance de 80 pays du monde combattent aujourd'hui dans les rangs du groupe Daech.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала