Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Etats-Unis en état permanent de guerre? Que nenni, dit Obama

© REUTERS / Jonathan ErnstUS President Barack Obama delivers remarks on the police shootings in Dallas after meeting with EU leaders at the NATO Summit in Warsaw, Poland July 8, 2016.
US President Barack Obama delivers remarks on the police shootings in Dallas after meeting with EU leaders at the NATO Summit in Warsaw, Poland July 8, 2016. - Sputnik France
S'abonner
Selon le président américain, il y a une différence fondamentale entre les opérations militaires actuelles et celles qui ont été menées par l'administration de George W. Bush.

Le chef de l'Etat américain Barack Obama a rejeté les accusations selon lesquelles, pendant les années de sa présidence, son pays a constamment participé à des guerres. Selon lui, les opérations à l'étranger qui impliquent les troupes américaines sont différentes de celles qui avaient été menées sous la présidence de George W. Bush.

"Nos actuelles opérations militaires (en Irak et en Afghanistan, ndlr) sont fondamentalement différentes de celles que nous avons menées au moment où j'entrais en fonction", a déclaré le Prix Nobel de la Paix, en réponse à un journaliste qui avait remarqué qu'Obama était devenu le deuxième président dans l'histoire des Etats-Unis sous le règne duquel le pays avait participé à des guerres pendant deux termes présidentiels consécutifs. 

Obama a souligné qu'actuellement les opérations militaires étaient menées non plus contre des Etats, mais contre des groupes terroristes, "oubliant" sans doute le sort de la Libye.

"La bonne nouvelle, c'est qu'il y a moins de guerres entre les pays que par le passé et que les grands pays ne mènent pas de guerres du tout, ou presque. Il s'agit d'un grand patrimoine des dirigeants des Etats-Unis, de l'Europe et de l'Asie laissé après la Seconde Guerre mondiale. Nous devons en être fiers et le sauvegarder", a indiqué le chef de l'Etat américain.

Sommet de l'Otan à Varsovie - Sputnik France
Sommet de l'Otan à Varsovie: Obama pour l'Ukraine, des bataillons pour les pays Baltes
En juin 2016, on a appris que le président Barack Obama avait approuvé, malgré ses propres promesses, l'élargissement de la mission militaires en Afghanistan. Initialement, tous les militaires américains devaient quitter le pays d'ici fin de l'année, à l'exception de ceux qui étaient rattachés à l'ambassade américaine. Toutefois, le leader américain a déclaré depuis qu'un contingent de 8.400 militaires resterait en Afghanistan.

En 2009, Barack Obama a reçu le prix Nobel de la paix pour "avoir pris part au renforcement de la diplomatie internationale et de la coopération entre les personnes". Le comité Nobel a motivé sa décision par les promesses électorales d'Obama de cesser les opérations militaires en Irak et en Afghanistan et de réduire les arsenaux nucléaires des Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала