Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Liban veut se doter de chars T-72 russes

© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyUn char T-72
Un char T-72 - Sputnik France
S'abonner
Les négociations sur la livraison des armes russes à Beyrouth se trouvent "dans une phase avancée".

Beyrouth a l'intention d'acheter des armes russes en vue de lutter contre les terroristes, a annoncé l'ambassadeur libanais à Moscou Chawki Bou Nassar.

Le char T-72B3 - Sputnik France
Un nouveau char T-72 pour combat urbain bientôt dévoilé
"Beyrouth a notamment besoin de missiles antichar russes Kornet. Nous sommes en train de négocier avec la partie russe les livraisons de cette arme, qui revêt pour nous une importance particulière", a fait savoir le diplomate.

Le Liban souhaite également commander des systèmes d'artillerie russes et des chars T-72. Les deux parties ont en outre repris les discussions sur le transfert à Beyrouth d'entre huit et neuf hélicoptères russes, qui avait été évoqué pour la première fois en 2010.

Ливанский десантник ест живую змею во время выставки безопасности SMES 2015 в Бейруте - Sputnik France
Riyad suspend son aide militaire au Liban
Selon l'ambassadeur, les négociations se trouvent "dans une phase avancée", et le Liban compte recevoir les armes en question avant la fin de l'année en cours.

Pour le moment, ce projet se heurte au problème de financement, explique le diplomate. Auparavant, les contrats de ventes d'armes au Liban ont été financés par l'Arabie saoudite, mais en février dernier Riyad, déçu par l'attitude des autorités libanaises dans l'affrontement géopolitique qui l'oppose à l'Iran, a annoncé avoir interrompu son aide à l'armée libanaise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала