Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il arrache la tête d'un rat avec ses dents… avant de l'avaler

S'abonner
Après avoir tué un rat de manière féroce et publié son "exploit" sur Facebook, un Australien de 25 ans a été puni: les autorités australiennes lui ont interdit de posséder un animal de compagnie pendant trois ans.

Le pauvre rongeur est devenu la victime de Matthew Maloney, surnommé "Mad Matt", qui a été condamné à trois ans d'interdiction de posséder un animal de compagnie et 100 heures de travail dans la communauté.

L'ours dans un centre commercial chinois - Sputnik France
Un ours polaire enfermé dans un placard pour des selfies
Les séquences montrent l'homme, ivre, ouvrir une porte avec un coup de pied. Puis, il sort d'une boîte un rat blanc et arrache sa tête en un seul coup de dent. L'homme l'avale et boit trois verres de vodka, mais la démence ne s'arrête pas là: un des assistants de Mad Matt le frappe au visage avec un gant de boxe tandis qu'un autre lui casse une chaise sur le dos. Maloney conclut: "Fais mieux!"

La vidéo, qui est devenue la preuve principale dans l'affaire, a recueilli plus de 236.000 vues. Grâce à des calculs complexes, les enquêteurs ont constaté que le rat a souffert pendant 29 secondes.

Après l'arrestation, la police a confisqué au suspect 17 rats et un serpent. Selon la version des enquêteurs, c'est le désir de devenir célèbre qui aurait poussé l'homme à s'adonner à une telle sauvagerie.

un chat, un chien et deux poules regardent par la fenêtre - Sputnik France
Oups… Quelles scènes étranges nous dévoilent les fenêtres!
Le tribunal d'Albion (est de l'Australie) l'a reconnu coupable de cruauté sans raison sur un rat domestique. Suzette Coates, la juge chargée de trancher sur cette affaire, a accusé le coupable de "narcissisme". Devant le parquet, l'homme a exprimé des remords, mais une fois dehors, il a affirmé que son geste "n'était pas si terrible" car "il y a des choses pires que l'on peut faire à un rat: acheter du poison pour rat ou un piège à rat".

Les lois australiennes prévoient une peine maximale de 3 ans de prison et une amende de 220.000 dollars australiens (150.000 euros) pour les personnes qui maltraitent des animaux.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала