Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le verdict du FBI montre-t-il qu`il y a une loi réservée aux élites?

HILLARY CLINTON: LE VERDICT DU FBI MONTRE-T-IL QU'IL Y A UNE LOI RESERVEE AUX ELITES?
S'abonner
Le directeur du FBI, avait engagé des douzaines d’enquêteurs pour constater si la candidate Démocrate pour la présidentielle, Hillary Clinton, avait violé la loi lorsqu’elle était secrétaire d’état et envoyait des courriels depuis et vers un serveur privé chez elle contenant des informations classées secret défense.

Maintenant, il va devoir justifier sa décision étonnante.

INVITE: Arno Develay est un avocat spécialisé dans le droit international et les droits de l'homme. Formé aux Etats-Unis, il est à la fois membre du barreau de Paris et de l'état de Washington.

En réalité, il n'est pas nécessaire prouver les intentions de nuire, pour inculper quelqu'un aux USA:

"Si l'on se base sur la loi, il n'y a pas de nécessité quant à prouver l'intention psychologique; il suffit de démontrer que le matériel était classifié, que la personne ne pouvait pas l'ignorer, et que cette personne a tout fait pour mettre en œuvre une procédure pour transmettre à des gens qui n'étaient pas habilité à recevoir cette information. Il n'y a donc aucune nécessité de prouver une intention de nuire."

Il y a eu des cas similaires qui ont donné lieu à une inculpation:

"Il y a eu l'affaire Petraeus; mais aussi l'affaire concernant l'ancien membre de l'agence centrale américaine (John Kiriakou) a été condamné à trois ans pour avoir exposé des documents classifiés; le major Jason Brezler en Afghanistan avait transmis des documents classifiés, non pas pour nuire, mais pour prévenir justement des Marines d'une attaque imminente des Talibans. Le contraste est donc saisissant. Plus on monte dans la hiérarchie, et plus le standard est élevé pour la personne: on ne peut pas faire n'importe quoi avec des documents qui sont la propriété des USA."

Le système est-il corrompu?

"En pleine campagne électorale, des centaines de millions de USD ont été dépensés pour la campagne d'Hilary Clinton. Et quelque part, le processus est corrompu: ce sont les conséquences politiques et médiatiques de cette affaire. On a l'impression que tout cela a été mis sous le tapis le plus rapidement possible, et cela coïncide avec l'annonce faite par le président Obama de partir avec Clinton en campagne ensembles; donc tout cela semble avoir été pris en compte (à défaut d'être prémédité) de façon à ce que la campagne pour l'élection générale a été lancée en ce qui concerne les Démocrates, au dégoût des Républicains."

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала