Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après le Brexit, les Britanniques frappent à toutes les portes

S'abonner
Des pays européens, parmi lesquels l'Allemagne, la Hongrie et la Pologne, ont fait face à un nombre inhabituel de demandes de nationalité de la part de Britanniques qui comptent bien se réserver la possibilité de vivre et de travailler sur le territoire de l'Union européenne.

Après le vote du Royaume-Uni pour quitter l'Union européenne, les Britanniques se préparent à perdre leur droit de libre circulation en Europe, rapporte le Financial Times.

Ainsi, selon les données de l'ambassade allemande, après le référendum qui s'est déroulé il y a trois semaines, le nombre de Britanniques désireux d'acquérir la citoyenneté allemande s'est multiplié par 10 et a atteint le chiffre de 250 demandes.

Après le vote sur le Brexit, le consulat hongrois, de son côté, a reçu 150 demandes. A titre de comparaison, depuis le début de l'année et avant le referendum, la Hongrie n'a examiné que 10 requêtes de cette nature.

David Cameron et Boris Johnson - Sputnik France
Quand les Britanniques se vengent de David Cameron et de Boris Johnson

Deux semaines après le scrutin, la Suède a recueilli 316 demandes et la Pologne 350, ce qui est presque 250 de plus par rapport à l'année précédente.

Cependant, le journal n'ose pas s'aventurer sur le résultat de l'examen des demandes, étant donné que leur issue a beaucoup plus à voir avec l'origine du demandeur.

Ainsi, pour que la procédure d'obtention de la citoyenneté soit couronnée de succès, l'ambassade allemande a imposé la condition selon laquelle il était obligatoire que l'un des parents du demandeur soit allemand.

George Soros - Sputnik France
George Soros: l'UE ne s'effondrera pas après le Brexit, sous quatre conditions

D'autres pays, comme par exemple l'Italie, proposent des conditions plus libérales. Pour obtenir la citoyenneté italienne, il suffirait de prouver que l'un de vos grands-parents est italien.

L'édition note que les passeports allemands et suédois sont plus en demande puisqu'ils offrent accès au plus grand nombre de pays. Cependant, bien des Britannique déçus sont résignés à vivre même en Bulgarie. Le pays a reçu 15 requêtes de citoyenneté.

Le 23 juin, les Britanniques se sont prononcés par référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l'UE. Durant ce scrutin, 51,9% des britanniques ont voté pour la sortie de l'UE.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала